webleads-tracker

Commerce

Auvergne Batteries Voltéo, spécialiste de l’énergie autonome

Auvergne Batteries Voltéo, spécialiste de l’énergie autonome

340 m2, 5000 références et 10 000 batteries en stock ! Voilà les chiffres du magasin clermontois Auvergne Batterie, réseau Volteo, cogéré en famille depuis novembre 2014 par Serge Frugeres et Valérie Leviaux, père et fille. Zoom sur le monde de l’énergie autonome, secteur souvent méconnu, et pourtant en pleine croissance.


« On menait notre carrière professionnelle chacun de notre côté mais on avait le sentiment d’avoir fait le tour de nos emplois respectifs. Nous avons donc discuté et nous nous sommes lancés » explique Valérie Leviaux. Si la genèse du projet semble logique et spontanée, la création concrète d’entreprise n’a pas été si linéaire pour autant. « Quand on a déjà un métier, il est difficile de quitter son petit confort et sa stabilité. Nous avons réfléchi plus d’un an, c’est l’étape qui a pris le plus de temps » raconte-t-elle.

Il faut dire qu’une fois ce cap franchi, le choix d’un magasin de batterie s’est imposé naturellement. « Mon père travaille dans ce domaine depuis 27 ans. De mon côté, j’ai acquis une solide expérience en achats et logistiques après une école de commerce par alternance. J’ai également une compétence technique puisque j’ai obtenu un bac en productivité mécanique et un BTS technico-commerciale». Serge Frugeres et Valérie Leviaux se sont donc rapidement révélés complémentaires sur le plan des qualifications : « Mon père  a une très bonne connaissance du tissu commercial et technique. En ce qui me concerne, je suis à l’aise avec la gestion d’entreprise puisque j’ai exercé cette mission au sein de plusieurs grands groupes, qui, pour certains, connaissaient des difficultés financières. Cela m’a permis de bien rouler ma bosse». Au-delà des complémentarités de compétences, travailler en famille présente des atouts indéniables : « bien connaître le caractère de son associé facilite la répartition des tâches et diminue les risques des prises de bec ! »

50% de notre objectif annuel a été atteint en 2 mois !

Auvergne Batteries, issu du groupement d’achat Voltéo, propose des batteries pour tous types d’appareils, de la montre au chariot élévateur, en passant par l’automobile ou le poids lourd, et elle se destine aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. C’est d’ailleurs cette diversité qui fait toute la richesse du métier. La vente de matériel neuf, mais aussi le reconditionnement ou la maintenance sont autant de prestations proposées. « C’est un secteur porteur, les consommateurs souhaitent de plus en plus s’émanciper de la contrainte du fil électrique. On observe ce phénomène avec le développement de l’assistance électrique des vélos, des véhicules… ». Nous partons souvent de l’idée qu’une batterie défaillante doit être changée, mais les magasins spécialisés comme Auvergne Batteries sont là pour préconiser, réparer, remettre les liquides à niveau. « Nous réalisons aussi des montages d’accumulateurs sur mesure, ce qui s’inscrit à la fois dans une logique écologique et économique en entraînant une baisse de 30 à 60% par rapport au tarif d’un équipement neuf. C’est l’attractivité du prix et le conseil qui nous distinguent des garages classiques. Et puis, on maîtrise les conditions de stockage, alors qu’en grande surface, les modèles sont parfois exposés plusieurs années en rayon, ce qui les endommage considérablement » confie Valérie, toujours très pédagogue dans les explications qu’elle fournit vis-à-vis de son activité spécifique et souvent méconnue.

Lorsqu’on l’interroge sur les premières retombées économiques, quelques mois seulement après la création d’entreprise, la co-gérante préfère rester prudente : « On a un ressenti sur la partie industrielle puisque 50% de notre objectif annuel a été atteint en 2 mois. En revanche, je pense que le vrai retour d’expérience sur la partie magasin n’est pas valable avant un an ». Question satisfaction personnelle cependant, le bilan est déjà plus que positif : « S’imaginer que créer une entreprise est un long fleuve tranquille, c’est rêver ! Il y a des hauts et des bas bien sûr, mais être son propre patron, ça n’a pas de prix ! Cela signifie qu’on peut assumer ses choix, ses erreurs, et surtout ses réussites. C’est particulièrement glorifiant ! »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !