webleads-tracker

Services aux particuliers

Auvergne Monte-Escalier : le respect de la personne par des produits qui servent ses besoins

Auvergne Monte-Escalier : le respect de la personne par des produits qui servent ses besoins

Auvergne Monte-Escalier se spécialise dans l’élévation de toute personne atteinte de difficulté motrice. Créée conjointement par deux gérants, Mr Felgueiras Duarte et Mr Bonin Junior, elle vise avant tout le respect du client et la satisfaction de ses besoins. Forts d’une expérience technique de plus de 10 ans dans ce domaine, les deux créateurs cherchent avant tout à garantir la totale satisfaction du client en offrant des prestations avantageuses comme des devis gratuits, l’installation et le dépannage du matériel fourni ainsi que des interventions sous 48 heures dans un rayon de 120 km autour de la ville de Maringues…


“Notre objectif : une clientèle 100% satisfaite”.  C’est une phrase régulièrement scandée par Junior Bonin et Duarte Felgueiras, presque un code d’honneur au sein d’Auvergne Montescalier. L’aventure a démarré depuis peu mais les deux associés maitrisent déjà les grandes lignes de leur sujet.  Le projet est d’abord né d’une aventure commune dans une autre entreprise spécialisée dans ce domaine comme le raconte Mr Bonin : « Nous étions tous deux techniciens, salariés dans une même société. Pour ma part je n’avais pas de diplôme spécifique. Je suis entré dans le monde des monte-escaliers tout à fait par hasard et ce par l’intermédiaire d’un ami qui est devenu ensuite mon premier patron. J’ai tout appris dans son entreprise via une formation en interne ». Mr Felgueiras, 35 ans, évoque aussi son parcours : « Je suis titulaire d’un Bac Pro TSPA puis j’ai fait deux ans d’usine. Je suis rentré ensuite dans le milieu de l’élévation des personnes à mobilité réduite il y a un peu plus de 14 ans. J’ai travaillé dans deux sociétés de monte-escaliers. J’ai effectué tous les corps de métiers dans cette entreprise à l’exception du pur commercial ».

C’est en voyant le potentiel du marché des monte-escaliers que les deux amis décident de voler de leurs propres ailes. Ils quittent leur patron et fondent leur propre société. Mr Bonin en évoque les différentes étapes :  “J’ai créé la société en conjonction avec mon associé. Notre entourage, la famille et les amis, nous ont également épaulé . Nous avons apporté une provision d’argent et bénéficié d’un prêt bancaire. La Chambre de Commerce et d’Artisanat a également débloqué des fonds ainsi que la BPI (Banque Publique d’Investissement). Nous avons enfin bénéficié d’aides et de conseils de la part de la Chambre de Commerce et de l’Artisanat et d’un suivi par Vichy Val d’Allier”. La création s’est faite sans difficulté : “Il faut dire que nous avions soigneusement réfléchi à l’avance. De plus, on a été accompagnés par la Chambre des Métiers et bien soutenus par des proches qui connaissaient la création d’entreprise”. Auvergne Monte-Escalier voit ainsi le jour le 1er Décembre 2014 à Bellerive-sur-Allier au domicile de Mr Felgueiras où la compagne de ce dernier aide à la réception du courrier.

Une éthique très prononcée quant au respect de la personne

Auvergne Montescalier se spécialise dans tout ce qui permet d’amener une personne à un étage : “Nous fournissons principalement des solutions d’élévations pour personnes à mobilités réduites : nous vendons des plate-formes élévatrices mais aussi les mises aux normes dans les ERP (Etablissements Recevant du Public). Nous touchons aussi bien les particuliers que les collectivités en Auvergne et dans les départements limitrophes. Nos cibles restent bien évidemment les personnes handicapées et surtout les personnes âgées. Les collectivités territoriales nous sollicitent de plus en plus dans le cadre de la loi de 2005 sur l’accessibilité universelle pour 2015”. Mais Mr Bonin et Mr Felgueiras insistent sur un point essentiel dans leurs prestations : une éthique très prononcée quant au respect de la personne : « Nous cherchons d’abord à respecter la personne et à apporter un produit qui serve ses besoins. Pour nous, la qualité prime sur la quantité. Nous rencontrons pas mal de choses illégales vis-à-vis des clients au cours de notre expérience et nous on ne veut pas de ça. Notre objectif est simple : une clientèle 100% satisfaite. Du coup, en tant que techniciens, nous savons ce qu’il faut faire : nous gérons l’installation mais aussi le suivi de l’appareil. Notre force, c’est de proposer des produits que l’on connaît bien et que l’on installe. Et en cas de problème c’est nous qui intervenons et ce en moins de 48 heures. Les clients apprécient de nous revoir. Nous avons de la concurrence bien évidemment comme les grosses sociétés que l’on peut voir à la télévision ».

Aujourd’hui l’entreprise affiche un chiffre d’affaires prévisionnel qui s’élève à 230 000€/ans. Pas de triomphalisme cependant pour Mr Bonin et Mr Felgueiras qui gardent les pieds sur terre tout en travaillant constamment sur l’avenir d’Auvergne Monte-Escalier : “On en est encore au début de l’aventure donc c’est un peu difficile. On essaye de créer des partenariats avec d’autres corps de métiers comme les pharmaciens ou les kinésithérapeutes. On effectue aussi de la prospection de clientèle et on se forme chez nos fournisseurs pour être encore plus opérationnels”. Les deux associés espèrent améliorer la visibilité de l’entreprise,  à travers plusieurs opérations de publicités qui ont été effectuées ou sont en cours : “On essaye de promouvoir notre entreprise par tous les moyens. On compte beaucoup sur le bouche à oreille. Mais on passe aussi par des médias : nous figurons dans le TV Magazine tous les mois. On avait édité aussi des calendriers pour la période Décembre/Janvier. Nous avons également été interviewé par un journal local. Nous effectuons aussi des sorties comme le Salon de l’Habitat à Clermont-Ferrand et nous serons présents à la foire de Vichy en avril. Nous ne sommes pas en reste côté Internet : nous disposons d’un site officiel et nous sommes en train de créer une page Facebook. Nous aimerions avoir un local pour entreposer du stock ainsi qu’un show-room pour présenter nos produits aux clients”.

Aujourd’hui, à l’heure des premiers mois, Mr Bonin et Mr Felgueiras dressent un bilan positif de leur aventure commune : “On est assez satisfaits de ce qu’on a réalisé jusqu’à présent : ça n’a pas démarré sur les chapeaux de roues mais suffisamment pour honorer les dates. C’est très motivant de savoir qu’on gère tout de A à Z. On a l’envie et de la motivation à revendre. Notre seule crainte : faire une mauvaise prospection de la clientèle et ne pas avoir de retour.” Les réseaux d’entreprises ont très rapidement remarqué Auvergne Monte-Escalier même si, là encore, Mr Bonin et Mr Felgueiras conservent une attitude prudente : “Nous avons reçu plusieurs propositions pour intégrer le groupe BNI (Business Network International). On est assez attirés par cette idée mais cela constitue encore un investissement financier. On vient juste de créer la société alors pour l’instant l’heure est aux choix. Dans l’immédiat, nous souhaitons d’abord renflouer la trésorerie puis après nous comptons intégrer ce groupe”.

Auvergne Monte-Escalier, c’est avant tout des produits fiables, gérés par un duo pour qui le respect du client prime sur le reste. Pas de fausses publicités, ni de paroles en l’air : Mr Bonin et Mr Felgueiras ont à coeur d’écrire leurs promesses noir sur blanc et de les tenir. 100% de clients satisfaits, voilà l’objectif ultime de cette entreprise qui ne reculera devant rien pour vous amener là où vous avez besoin de vous élever.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !