webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Avec Sens Informatique, le groupe Segeco avance dans l’économie quaternaire

Avec Sens Informatique, le groupe Segeco avance dans l’économie quaternaire

Le groupe SEGECO, 15e groupe d’expertise comptable et d’audit en France, et acteur majeur en Rhône-Alpes Auvergne, s’est renforcé dans son activité de conseil en système d’information, cet été, par l’achat de la société Sens Informatique.


Créée en 2003 par Raphaël Desberg, ingénieur technique en système d’information, Sens Informatique, qui compte une quinzaine d’ingénieurs et de consultants, sera entièrement rattachée à Segeco. La société offre à ses clients des solutions de conseil et d’assistance technique, « en toute indépendance », précise Raphaël Desberg. « J’ai créé cette entreprise pour proposer autre chose que des solutions catalogues restreintes », poursuit l’entrepreneur. « Dans le conseil en solutions techniques, il existe une telle quantité de solutions que la notion de marque n’existe plus. »

La jeune entreprise, installée au sein du pôle Techlid de Lyon, conseillera désormais ses clients sous l’égide du groupe Segeco. Ce rachat n’est toutefois pas synonyme de perte d’indépendance pour Raphaël Desberg, qui préfère plutôt voir un gain d’autonomie. Sens Informatique « n’avait pas atteint la taille critique pour gérer du volume. Nous envisageons l’avenir d’une façon plus sereine et plus palpitante », indique Raphaël Desberg. Au sein d’un Business Unit de 80 personnes, cette nouvelle entité renforcera l’offre à destination des entreprises de taille intermédiaire.

Chez Segeco, cette acquisition intervient dans le cadre d’une volonté de croissance dans les SI. Déjà présent sur 7 métiers, de l’audit financier à la formation en passant par la comptabilité et le commissariat aux comptes, Segeco souhaite mettre en avant son adaptabilité et propose « un guichet unique » à ses clients, indique Jean-Loup Rogé, le Président directeur général de Segeco. « Sens Informatique complète une brique dans notre développement, nous souhaitons nous positionner sur des indicateurs de reporting », poursuit-il.

Dans le cadre de la digitalisation de l’économie, et d’un besoin croissant de contrôle, Segeco s’est particulièrement intéressé à Sinélis, un outil développé par Sens Informatique. « Sinélis est une solution de supervision qui permet de surveiller tout ce qui est informatisable, de la messagerie à la température d’une chambre froide », lance Raphaël Desberg. Cet outil réalise des tests quotidiens du système d’information, très demandés par les clients. Le développement de ce système innovant nécessitant un besoin en financement et la volonté de développement de Segeco, ont été l’un des points forts du rapprochement des deux entreprises.

Si cette fusion peut permettre à Segeco de développer ses savoirs-faire dans les SI, et particulièrement dans le conseil en infrastructure, elle résulte avant tout « d’une rencontre entre hommes », lance Jean-Loup Rogé. « Nous avons en commun des valeurs fondamentales telles que la solidarité et l’adaptabilité», indique Jean-Loup Rogé. Les deux chefs d’entreprise se sont rencontrés lors d’une prestation de Sens informatique chez Segeco. Ils partagent ensemble le sens de l’exemplarité auprès du  service client. De quoi entrevoir de belles réalisations dans un domaine en pleine expansion.



Un article de Yvan Guilhot

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !