webleads-tracker

Finance

Banque Populaire AURA | 2020, une année paradoxale

Banque Populaire AURA | 2020, une année paradoxale
Daniel Karyotis, Directeur Général de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes

Lundi, Daniel Karyotis, Directeur Général de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes et ses équipes ont organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats annuels de 2020. A cette occasion, des échanges ont été engagés autour du rôle de la BP AURA à l’économie régionale dans un contexte inédit de crise sanitaire.


« Une année paradoxale », ce sont les mots utilisés par Daniel Karyotis, Directeur Général de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes pour caractériser cette année 2020 plus qu’inédite.

En effet, malgré la crise sanitaire et économique qu’a traversé notre pays, la Banque Populaire a notamment pu lancer la Banque de la Transition Energétique en septembre dernier. D’autre part, la BP AURA a donné naissance aux livrets Cap Région et Cap Région Sociétaires ou encore au prêt Commerçant Auvergne-Rhône-Alpes avec la Région.

Résultats financiers

Les résultats financiers de la BP AURA sont également solides en 2020, et ont connu une accélération au second semestre, malgré le contexte sanitaire et économique. Le résultat net consolidé s’affiche en effet à un niveau robuste (108M euros) malgré un cout du risque très prudent, sous l’effet de provisions sectorielles préventives.

Résultats commerciaux

En ce qui concerne les résultats commerciaux, la BP AURA connaît une croissance très soutenue de la production de crédits ainsi qu’une forte hausse des encours de ressources et de crédit. La Banque apporte dans ce cadre un soutien massif à l’économie du territoire en ce contexte difficile, avec une distribution de plus de 20 000 prêts garantis par l’Etat. D’autre part, le Groupe connaît une progression au niveau des crédits immobiliers et crédits à la consommation.

Au cœur de cette situation économique sans précédent, la BP AURA est au plus près de ses clients non seulement avec l’accord de 2,5 milliards d’euros pour les PGE, mais aussi avec le dispositif Solid’AURA et les entretiens Activ’AURA. Par ailleurs, des dispositifs inédits ont été mis en place pour soutenir les acteurs de la Montagne.

Plusieurs axes ont été développés pour préparer la venue des JO Paris 2024. Le lancement de plateformes d’appels d’offres, en partenariat avec le MEDEF et la CRESS, ainsi que la création de la Team d’athlètes BPAURA, ont notamment été mis en place.

Une banque engagée

La BP AURA est également un recruteur important sur le territoire, avec 484 recrutements dont 102 alternants et 193 CDI en 2020. D’autre part, 2020 marque l’obtention du Label AFNOR « Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes » pour la BP AURA. Le Groupe a par ailleurs créé la 1ère fondation d’entreprise BP AURA et engagé en 2020 45 000 euros de soutien dans le cadre des Trophées Initiatives RSE.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !