webleads-tracker

Marketing & Communication

BGC Toscane : Marc-Alexis Roquejoffre reprend le flambeau

BGC Toscane : Marc-Alexis Roquejoffre reprend le flambeau

Ce mardi 17 avril 2018, c’est tout sourire que Marc-Alexis Roquejoffre, journaliste, producteur et Auvergnat de cœur – comme il aime à le rappeler – a annoncé le rachat de l’agence de communication BGC Toscane à plus d’une centaine de personnes venues pour l’occasion. Un passage de flambeau après 30 ans de gestion par les fondateurs, Jacques et Marie-Christine Bachelerie.


Journalistes, politiques, dirigeants mais aussi amis, famille… Tous se sont réunis ce mardi 17 avril 2018 dans le salon du prestigieux Royal Saint-Mart pour célébrer le rachat de BGC Toscane par Marc-Alexis Roquejoffre. Une reprise de l’agence de conseils en communication qui “s’est bien passée” et qui a été facilitée grâce au soutien des cédants Jacques et Marie-Christine Bachelerie, des experts-comptables, juristes, banquiers mais aussi de sa compagne “qui m’a apporté un autre regard sur cette démarche.“, poursuit le nouveau dirigeant.

J’ai racheté BGC Toscane suite à une proposition de Jacques Bachelerie, le fondateur, et son épouse Marie-Christine, lors d’un déjeuner le 3 janvier 2018. On a à peine discuter le prix et on s’est mis d’accord très rapidement.

Une transmission en douceur

Rien ne va changer pour que tout demeure.“, explique Marc-Alexis Roquejoffre qui souhaite assurer la continuité pour une transmission en douceur. Le seul changement, l’adresse. BGC Toscane s’est en effet installée depuis peu sur Chamalières après 30 ans passés à Orcines. “Le lieu dit quelque chose de l’entreprise et il était important pour moi que ce nouveau virage passe aussi par une nouvelle adresse.“, confie le nouveau dirigeant.

Les deux collaboratrices, Françoise Bernard, chef de projet et ancienne dircom du parc Vulcania, ainsi que Nadka Rouget, responsable création, assurent cette continuité des savoir-faire de l’agence reconnus au niveau national.

Les deux salariées sont des piliers de l’entreprise. Je suis très heureux que nous formons tous les trois un trio professionnel.“, se félicite Marc-Alexis Roquejoffre.

 

Du journalisme à la communication

C’est l’envie de relever de nouveaux challenges qui a motivé le rachat de l’agence BGC Toscane, comme  l’explique son nouveau dirigeant : “Je n’ai rien à me prouver à moi-même. En revanche, j’avais besoin d’une nouvelle motivation au jour le jour. J’avais besoin d’aller vers des contrées nouvelles qui me demandent de nouvelles implications.

Il existe des passerelles évidentes entre le journalisme et la communication. Ce n’est pas, pour moi, signe d’abandon d’une manière d’être ou de faire, c’est une évolution logique vers une autre manière de travailler.“, conclut Marc-Alexis Roquejoffre.

 

Catty Boirie

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !