webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

Bientôt un Guide du Routard pour le Grand Clermont

Bientôt un Guide du Routard pour le Grand Clermont

C’est au sein du club 2010 que s’est déroulée la signature du partenariat entre le Grand Clermont et le Guide du Routard, mercredi dernier. Avec une promesse de retombées économiques et touristiques.


Augmenter l’attractivité du territoire

Une vue imprenable sur le stade Marcel Michelin, des affiches de l’ASM accrochées aux murs. Impossible de manquer la photo encadrée montrant les champions, le bouclier de la victoire brandit avec fierté. Clermont-Ferrand est la star du jour. Dominique Adenot, président du Grand Clermont, accueille les représentants de Hachette éditions en signifiant que ce lieu est emblématique puisqu’il est « au cœur de la ville, de l’agglomération, de l’Auvergne. » Il invoque « l’amour de ce territoire » et bombarde que le Grand Clermont est « le seul pays de France qui est bordé par deux grands parcs régionaux. » Le président évoque, non sans sourire, la candidature à l’UNESCO de la Chaîne des Puys, dont la réponse devrait être communiquée cet été. Avec humour, Frédéric Bonnichon, en charge du tourisme pour le Grand Clermont, lance des clins d’œil à Jérôme Denoit et plaisante : « C’est à vous de faire le tri entre nos deux cents chapelles, nos quatre cents sites historiques et tout le reste ! »

L’objectif du partenariat est d’augmenter l’attractivité du territoire et d’avoir « de bonnes retombées économiques ». Hachette éditions appuie sur les statistiques du Guide : « Un nouveau Guide du Routard, c’est 20 à 30% d’augmentation de la fréquentation sur les adresses de restaurants, hôtels ou activités touristiques. »

12 mois pour élaborer le guide

Ce partenariat entre la ville et le Guide du Routard devrait être « gagnant-gagnant », selon les élus. Le budget global de départ de 54 000 euros devrait être diminué grâce à la publicité. « Nous devrions descendre cette somme à environ 15 000 euros grâce aux annonceurs ». La ville compte sur les retombées touristiques et économiques après la parution du guide. « Le retour sur investissement est évident », assure Dominique Adenot. Il faudra compter 12 mois « à partir d’aujourd’hui » pour élaborer ce nouveau Guide du Routard Grand Clermont. Hachette éditions rappelle que « l’indépendance éditoriale est essentielle » et l’écriture d’un guide est un véritable « parti pris ». Les rédacteurs en visite choisiront donc les lieux insolites, où « l’accueil est chaleureux et où le rapport qualité-prix est intéressant. »

Pour le lancement du guide, 20 000 exemplaires seront distribués dans les lieux touristiques et culturels du Grand Clermont. « Il faudra compter entre 5 000 et 8 000 exemplaires supplémentaires, pour la première version », indique Jérôme Denoit. Avec 96 pages de contenus, les guides seront vendus à 4,50 euros l’unité.

Quelques chiffres : Guide du Routard Pays de France

– 46 guides du Routard consacrés à la France
– 2 500 000 exemplaires vendus chaque année
– Plus de 2.4 millions de visiteurs uniques par mois sur le site internet
– 14 % du marché est consacré à la vente en ligne (Amazon représente 60 % de ces ventes)



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !