webleads-tracker

Finance

BPAURA | Bilan de la Banque de la Transition Energétique

BPAURA | Bilan de la Banque de la Transition Energétique

Il y a un an, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes créait la Banque de la Transition Energétique, intégralement dédiée à la collecte d’épargne verte et au financement de projets en faveur de la transition énergétique, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence et Corrèze, ou menées par des entreprises régionales.


Au sein de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, la Banque de la Transition Énergétique développe son action autour d’engagements forts : la traçabilité de l’épargne de ses clients ; la territorialité de l’action et les circuits courts de financement ; une démarche partenariale avec l’écosystème régional ; avec l’objectif d’accompagner ses clients dans leur transition énergétique et écologique.

Pour Daniel Karyotis, Directeur Général de BPAURA, « la première année de la Banque de la Transition Énergétique concrétise notre volonté de donner à nos clients la possibilité de participer activement au développement de projets écologiques et responsables dans leur région, soit en mettant leur épargne à contribution soit en les accompagnant dans leurs projets. Nous avons pris des engagements forts, en lien avec l’écosystème régional de la transition énergétique, afin d’encourager une économie plus verte. Ces engagements se sont déjà matérialisés durant cette première année d’existence de la Banque de la transition énergétique, avec une collecte d’épargne forte, des financements nombreux et diversifiés et la mise en place de partenariats avec des acteurs opérationnels de la transition énergétique. »

Durant cette première année, la Banque de la Transition Energétique a réalisé une collecte forte et continue d’épargne auprès des particuliers, qui s’élève aujourd’hui à 152.9 millions d’euros.

102.6 millions d’euros de crédits ont déjà été octroyés au bénéfice de 74 projets portant sur des enjeux d’énergies renouvelables et de rénovation énergétique sur notre territoire. Pour l’essentiel, il s’agit de projets en hydroélectricité, solaire ou de méthanisation réalisée auprès d’entreprises ou d’agriculteurs.

Une typologie de projets qui est conforme aux objectifs et à la raison d’être même de la Banque de la Transition Énergétique, à savoir contribuer à la massification de la transition énergétique sur le territoire. 130 projets pour un total de 137 millions supplémentaires d’euros de crédits sont actuellement en cours d’analyse.

La part de transformation de l’épargne en crédit transition énergétique est aujourd’hui de 67.1%. Ce taux de transformation de l’épargne est en constante augmentation et devrait atteindre 70% en fin d’année et 100% en 2022, preuve que la Banque de la Transition Énergétique respecte sa promesse d’utilisation de l’épargne verte pour le financement de la transition énergétique régionale.

De nombreux partenariats opérationnels ont déjà éclos pour faciliter la transition énergétique des clients de BPAURA sur le photovoltaïque, avec des développeurs régionaux qui maillent tout le territoire de BPAURA (Tecsol, Terre & Lac, Silversun, Solstyce) ou encore des opérateurs en efficacité énergétique tel que Naldeo Technologies & Industries.

BPAURA s’est également impliquée directement dans la rénovation énergétique de l’habitat avec une prise de participation, aux côtés d’autres établissements du groupe BPCE, dans l’entreprise Cozynergy. Précurseur de la rénovation énergétique, Cozynergy est un des leaders du marché français de la rénovation énergétique performante qui propose une offre complète, clé-en-main et qui simplifie l’ensemble du parcours de rénovation énergétique pour les particuliers.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !