webleads-tracker

Finance

BPAURA | Une action solidaire pour la santé et la culture

BPAURA | Une action solidaire pour la santé et la culture

Après un premier appel à projets « culture », la Fondation BPAURA, officiellement lancée le 28 octobre 2020, annonce aujourd’hui son deuxième appel à projets axé sur trois thématiques dans le domaine de la santé : la prévention, l’accès aux soins des jeunes et des étudiants, et l’amélioration de la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques.


L’accès à la santé est un droit fondamental. C’est pourquoi la Fondation BPAURA se mobilise aujourd’hui en faveur de la recherche et du bien-être des habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’appel à projets est doté d’une enveloppe globale de 50 000 euros qui sera répartie entre les projets sélectionnés par le comité de sélection puis le conseil d’administration de la Fondation. Il s’adresse aux associations, structures d’intérêt général éligibles au mécénat dont l’objet est d’améliorer la santé, la qualité de vie et la prise en charge des patients. Les projets pouvaient être déposés jusqu’au 9 mai 2021 sur le site de la fondation.

Pour Daniel Karyotis, Directeur Général de BPAURA : « Depuis le début de cette crise, nous avons eu à cœur de soutenir l’ensemble de nos clients et leurs projets. Au sein de la Fondation BPAURA, nous avons déjà pris particulièrement part aux initiatives ayant été mises en place en faveur du secteur de la culture en récompensant huit projets parmi les 80 qui ont postulé. Ce nouvel appel à projets, en faveur de la santé, fait plus que jamais écho aux valeurs coopératives et solidaires de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes dans une période qui demeure bouleversée et bouleversante. »

Pour Anne Damon, Présidente du Conseil d’Administration de la Fondation : « Nous avons souhaité avec les membres du Conseil d’Administration tenir compte du contexte actuel dans les orientations de notre appel à projet santé, notamment en soutenant les actions liées à la prévention et l’accès aux soins pour les jeunes et les étudiants qui sont particulièrement touchés par la crise que nous rencontrons. Je me réjouis que les valeurs d’entraide et de solidarité, propres à notre banque coopérative soient portées par la Fondation. »

La santé est une des quatre grandes causes pour lesquelles la Fondation BPAURA s’engage à travers le soutien à des projets d’intérêt général, aux côtés de l’enseignement,l’intégration sociale et la culture.

Suite au premier appel à projets lancé en janvier 2021, à destination des acteurs régionaux du monde de la culture, particulièrement touchés par la crise actuelle, la Fondation BPAURA a choisi de sélectionner et soutenir 8 projets parmi les 80 reçus.
• Elan C’ : « La Fleur », projet de création artistique multidisciplinaire pour enfants et adolescents à Château-Arnoux-Saint-Auban (04)
• Jeux d’ensemble : organisation du Festival des Montagnes du Matin, six concerts de musique de chambre programmés dans la Loire, autour de Saint Jodard (42)
• Saoû Chante Mozart : projet d’organisation de 15 à 20 concerts de musique classique de Mozart dans la Drôme (26)
• Art Chepy : création d’un symposium annuel avec l’installation de trois nouvelles structures dans le Domaine Saint Jean de Chépy (38)

• La comédie de Clermont : projet d’abonnement solidaire qui permettra à des jeunes de bénéficier de l’accès à des représentations, de participer à des rencontres, des ateliers et des visites du Théâtre. Clermont-Ferrand (63)
• Théâtre des Célestins : création d’un spectacle pour des collégiens sur les sujets de harcèlement, humiliation et stigmatisation. Lyon (69)
• Cultur’act – le Prunier sauvage : mise en œuvre du projet « Préfiguration du Parc des Arts » qui s’orchestre en deux temps : 1/ « les Beaux Jours », un programme de spectacles ; 2/ « Merci Bonsoir ! », festival d’arts de la rue. Grenoble (38)
• Opéra national de Lyon : projet de découverte et de pratique artistique pour les jeunes de l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Meyzieu. Rhône (69)

La Fondation BPAURA poursuivra ses appels à projets en mai 2021 autour de la thématique enseignement et au deuxième semestre sur l’intégration sociale.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !