webleads-tracker

Finance

Bpifrance Le Lab | 11ème enquête annuelle de conjoncture ETI

Bpifrance Le Lab | 11ème enquête annuelle de conjoncture ETI

Cette 11e enquête de conjoncture permet de mesurer les perspectives des entreprises de taille intermédiaire (ETI) en 2021 après une année 2020 marquée par la crise sanitaire.


Après une nette contraction de leur activité en 2020, les ETI tablent sur une reprise rapide en 2021. 60 % des ETI nationales pensent retrouver d’ici la fin d’année un niveau d’activité égal ou supérieur à celui d’avant crise

Le rebond serait particulièrement rapide et soutenu pour les ETI les plus internationalisées, dans un contexte de reprise économique mondiale, et pour celles de l’Industrie.

Les conditions financières des ETI sont restées favorables en 2020 et s’améliorent en 2021. Deux tiers d’entre elles déclarent ne rencontrer aucun problème de trésorerie et 29 % font part de difficultés surmontables. Seules 2 % expriment des difficultés de trésorerie insurmontables.

Les dispositifs de soutien ont donc joué leur rôle d’amortisseur, à l’image du Prêt Garanti par l’État (PGE), dont 56 % d’entre elles déclarent avoir bénéficié. Le PGE constitue une ressource importante pour enclencher la reprise : 68 % des ETI bénéficiaires n’ont utilisé qu’une minorité du prêt voire ne l’ont pas touché.

Dans ce contexte, l’investissement des ETI est attendu en forte croissance en 2021. Malgré le contexte de crise, seules 16 % des ETI prévoient de reporter leurs investissements (contre 38 % l’an passé) et quasi aucune ne les annule (1%, contre 5% en 2020). Une partie de ces investissements serait tirée par l’accélération des projets de transformation numérique, stratégie adoptée par près de 60 % des ETI.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !