webleads-tracker

Commerce

CCI | 600 chefs d’entreprises sont aidés par les conseillers CCI

CCI | 600 chefs d’entreprises sont aidés par les conseillers CCI

Dans le cadre du nouveau calendrier de déconfinement donné par l’Etat, la CCI a fait un point sur la situation des entreprises du Rhône et de la Loire fin novembre, sur l’action de la CCI pour aider les entreprises les plus impactées à faire face, et pour favoriser le redémarrage des activités.


Le réseau des CCI a lancé campagne massive d’appels (5800 en Auvergne-Rhône- Alpes) pour faire connaitre les mesures de relance de l’industrie mises en place par l’État et orienter les chefs d’entreprise vers un accompagnement adapté et pertinent. Cette campagne auprès des PME et TPE industrielles s’est achevée le 7 novembre dernier. 1750 entreprises ont été appelées par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne.

Les préoccupations principales des PME et TPE industrielles sont l’emploi, dans tous les secteurs ; l’accompagnement à la transition numérique pour les secteurs de la fabrication, de la métallurgie, de la mécanique, de l’électronique, des matériaux/construction, de la réparation/ installation et du textile ; la transition écologique pour l’agroalimentaire, la chimie et la plasturgie ; le développement commercial pour le secteur bois/papier/carton et l’export pour le secteur de la fabrication d’équipements.

Une campagne d’appels sortants est aussi menée actuellement par la CCI dans le cadre du plan d’actions « Urgence Commerces ». Objectifs : mesurer l’impact de ce second confinement sur la santé des commerces et surtout écouter, soutenir et orienter vers les aides et dispositifs adéquats.

Le secteur Evénementiel est en grande difficulté et s’estime être ‘le grand oublié’. Cette filière souffre d’être très disparate, peu structurée, peu représentée. Elle est totalement sinistrée, à l’arrêt quasi-complet depuis le premier confinement. A ce jour, le manque de visibilité des entrepreneurs de l’événementiel, grandes entreprises ou petites structures est total, et leur moral est au plus bas (55% d’entre eux disent que le pronostic vital de leur entreprise est engagé à 6 mois…).

A nouveau, les conseillers CCI sont en 1ère ligne pour soutenir les chefs d’entreprise, et les aider à identifier rapidement les solutions adaptées parmi les mesures, aides, accompagnements mis en place par l’Etat, les collectivités et les différents organismes.

Chaque jour, 600 chefs d’entreprise sont en contact avec un des 150 conseillers de la CCI (par téléphone, en visio, par mail ou en RDV physiques), qui informent, orientent, accompagnent, apportent leur soutien. Plus de 100 000 dirigeants d’entreprise viennent chercher régulièrement des réponses à leurs questions sur les médias digitaux de la CCI : site web, webinaires, réseaux sociaux et newsletters. 2500 personnes se rendent chaque jour sur la page du site de la CCI consacrée à la crise.

Un message d’optimisme important dans ce contexte morose : la dynamique entrepreneuriale de notre territoire, tant à Lyon qu’à Saint-Etienne et Roanne est vigoureuse !

Contrairement au premier confinement, le volume des demandes d’information n’a pas baissé pendant ce reconfinement. Et la CCI est plus que jamais identifiée comme porte d’entrée pour lancer sa boîte : environ 50 porteurs de projets viennent à l’espace Entreprendre chaque jour.

Cette dynamique est confirmée par la forte affluence sur le Forum de l’Entrepreneuriat 100% digital, qui s’est tenu les 24 & 25/11 : au total, 4700 participants aux conférences, RDV digitaux, business meetings.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !