webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

CES Las Vegas : jackpot pour l’Auvergne !

CES Las Vegas : jackpot pour l’Auvergne !
Photo : NewsAuvergne

Les 8 startups auvergnates présentes au CES de Las Vegas en janvier, ont fait le plein de contacts pour l’avenir.


Huit entreprises auvergnates composaient la délégation régionale lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le plus grand salon mondial consacré à la haute technologie, qui s’est tenu du 6 au 09 janvier 2015. Leurs objectifs : séduire des partenaires internationaux, de nouveaux clients et des investisseurs. A l’heure du bilan, le voyage outre-Atlantique s’avère payant pour les startups régionales.

Surfant sur la « French Tech », les PME auvergnates ont fait le plein de contacts pour leur développement commercial. C’est le cas notamment de Sezam et de son bracelet connecté qui a suscité un grand intérêt auprès de potentiels partenaires et de médias français et américains. Catopsys a également présenté son produit Immersis, une solution de projection panoramique pour les utilisateurs de jeux-vidéos, lancée dans une campagne de financement collaboratif sur Kickstarter qui a démarré “sur les chapeaux de roues”.

Plus de 900 contacts

Au total, ce sont ainsi plus de 900 contacts qui ont été générés par les entreprises auvergnates, ” dont 150 partenaires potentiels d’affaires, des investisseurs ou des clients, dont des grands noms du secteur du luxe ou de l’automobile”. Fortes de ces bons résultats, 4 start-ups auvergnates envisagent déjà d’exposer à l’édition 2016 du CES.

L’organisation de la délégation Auvergne est l’une des premières actions de la nouvelle Instance de Gouvernance sur l’Economie Numérique, lancée par l’Etat et la Région en 2013 et qui regroupe les acteurs de la filière en Auvergne. Elle a permis d’accompagner des start-ups qui n’auraient pas pu se rendre seules sur le CES 2015 pour des problématiques de coûts, de temps, de logistique. Les entreprises qui partaient à Las Vegas bénéficiaient en effet d’un financement à hauteur de 50% par la Région.

Retour prévu en 2016

Elles profitaient également d’un accompagnement complet organisé par l’ARDE Auvergne : formations pour optimiser leur présence sur le salon (intelligence économique, sécurisation de la communication, rencontres avec des experts USA et CES…), support en communication, coaching individualisé avant, pendant et après l’événement. Un débriefing était par exemple organisé tous les soirs sur le salon pour faire le point sur les nouvelles technologies identifiées sur le CES et échanger sur les ressentis des exposants auvergnats.

L’Auvergne était l’une des trois régions françaises à avoir organisé sa propre délégation sur le CES 2015. ” Le déplacement a donc permis d’afficher la dynamique de la région dans le numérique et son implication dans la démarche nationale de promotion de la filière, baptisée French Tech”, précise l’ARDE. Le CES 2015 était également un formidable moyen de détecter les futures tendances du numérique. De quoi préparer déjà l’édition 2016.

Un article de Geneviève Colonna d’Istria
rédactrice en chef de NewsAuvergne
Découvrez NewsAuvergne en cliquant ici



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !