webleads-tracker

Start-up

CES Las Vegas : la délégation régionale se fait (encore) remarquer

CES Las Vegas : la délégation régionale se fait (encore) remarquer

Le CES, rendez-vous mondial de l’innovation technologique, a fermé ses portes le 12 janvier dernier. La délégation Auvergne-Rhône-Alpes n’est pas passée inaperçue. Avec ses 42 start-ups, elle conforte son rang de 1ère délégation française.


Forte de 42 start-ups présentes, la région Auvergne-Rhône-Alpes a une nouvelle fois été la tête d’affiche de la délégation tricolore au rendez-vous mondial de l’innovation technologique de Las Vegas, le CES 2018.

« La force d’Auvergne-Rhône-Alpes, c’est d’arriver à associer savoir-faire traditionnels et technologies innovantes qui nous permettent de créer des emplois et d’être le premier territoire industriel français. Faire de notre Région la Silicon vallée européenne, passe par une alliance inédite entre nos grands groupes, nos PME et nos start-ups. Favoriser l’émergence des innovations les plus disruptives, soutenir la création des emplois de demain, permettre la transformation digitale de toutes nos filières traditionnelles sont les priorités de la Région. Je suis, une nouvelle fois, très fier de la performance remarquable de nos pépites et de nos entrepreneurs régionaux lors de ce CES 2018. La Région sera à leurs côtés pour les aider à poursuivre leur développement dans les années à venir. » approuve Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Crédit photo : Auvergne Rhône-Alpes

Représentée par Juliette Jarry, vice-présidente déléguée au Numérique et Annabel André-Laurent, vice-présidente déléguée à l’Economie, la Région est venue en force avec ces partenaires : Minalogic, Auvergne Rhône-Alpes entreprises, la French Tech, Imaginove et Digital League.

« Auvergne-Rhône-Alpes représente la délégation la plus grande et la plus innovante du CES 2018. Avec 13 innovation awards, dont 1 best of innovation, les start-ups régionales se sont illustrées.» se félicite Annabel André-Laurent.

Lors du CES 2018, la Région a pu apporter son soutien à hauteur de plus de 130 000€ aux startups dans le cadre du PDI (Plan de développement à l’international) de Minalogic. En effet, les entreprises bénéficient d’un ticket modérateur de 40% de toutes leurs dépenses inhérentes à leur participation au CES (transport, séjour, location stand…). Outre le financement, elles ont pu accéder à du coaching, des séances de préparation au CES individuelles ou collectives.

« Si nous accompagnons cette année encore les start-ups d’Auvergne-Rhône-Alpes, via des financements et des sessions de préparation, c’est parce que nous sommes convaincus du rôle d’impulsion et de fédération que doivent jouer les Régions. Notre volonté est de créer les conditions les plus favorables pour que les entreprises de notre territoire se développent, embauchent, innovent. Et d’embarquer tous les acteurs pour devenir la 1ère Tech Région d’Europe, c’est l’objectif commun que nous nous sommes fixés. » explique Juliette JARRY.

Crédit photo : Auvergne Rhône-Alpes

 



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !