webleads-tracker

Information économique locale

Immobilier

Chamalières, les Jardins de la Tiretaine participent à la mixité sociale

Chamalières, les Jardins de la Tiretaine participent à la mixité sociale

Acheté depuis janvier 2000, le terrain des anciens entrepôts frigorifiques de la rue de la Papeterie à Chamalières laissent place à un nouveau chantier. Plus de 90 logements, donc une trentaine de logements conventionnés vont petit à petit s’élever afin de créer, fin mars 2021 la résidence des Jardin de la Tiretaine.


Avec les nombreuses contraintes rencontrées, notamment la spécificité d’un terrain pentu accélérant les risques d’inondations, le futur bâtiment sera monté sur pilotis.

La sécurité est en effet un point majeur du chantier comme l’affirme l’adjoint à l’urbanisme, Michel Proslier, de la marie de Chamalières.

Les constructeurs du projet mettent un point essentiel en lumière : la participation active du nouveau bâtiment à la réduction de l’inégalité sociale.

Adoptée le 13 décembre 2000, la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU) vise à récréer un équilibre social dans chaque territoire et à répondre à la pénurie de logements sociaux. Son article 55 oblige certaines communes à disposer d’un nombre minimum de logements sociaux, proportionnel à leur parc résidentiel.

Ici, la ville de Chamalières va donc se situer au-dessus de la limite fixée par la loi, avec plus de 30% de logements sociaux, soulignait Michel Proslier, lors d’une visite de chantier en présence du maire.

Malgré un blocage de trois semaines de la part l’inspection du travail à la suite de manque d’information, déjà plus de 50% des logements sont vendus et le chantier se veut prometteur.

C’est un véritable renouveau pour la ville qui a acceptait le permis de construire en décembre 2016 déjà.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !