webleads-tracker

Commerce

Champdieu accueille la première Concierge Rit, un concept inédit de boutique connectée dans les villages

Champdieu accueille la première Concierge Rit, un concept inédit de boutique connectée dans les villages

Comment recréer des commerces en zone rurale ? C’est pour répondre à cette question que Virginie Hills et Laurent Paternault se sont associés dans l’aventure de la Concierge Rit. Leur projet ? Ramener des services, des commerces et du lien social dans les villages de Rhône-Alpes.


Créer les emplois de demain

Après 15 ans passés à travailler dans le marketing du secteur agro-alimentaire, Virginie Hills a décidé de s’investir dans un projet qui a du sens. « J’avais commencé à me dire que ce que je faisais n’avait ni de la valeur ni du sens, que les relations  fournisseurs / producteurs et grande distribution n’étaient pas forcément équilibrées. J’ai débuté un MBA à l’EM Lyon et dans ce cadre, j’ai rencontré une communauté d’entrepreneurs. La communauté Waoup basée à Lyon. Leur idée, c’est de mettre autour de la table des gens de tous horizons pour réfléchir aux start-ups de demain et créer les futurs emplois. »

Lutter contre les villages dortoirs

Un projet retient alors l’attention de Virginie : « La thématique portait sur le fait que beaucoup de villages n’ont plus de commerces. Cela m’a plu. Je me suis donc associée avec Laurent Paternault. Nous avons travaillé ensemble un an sur le projet, pris contact avec les élus locaux et sommes allés dans plus de 40 villages en Rhône-Alpes » De ce tour de Région, il est clairement ressortie « une demande incroyable avec beaucoup de monde intéressé par notre projet. Tout le monde avait son exemple d’une poste qui ferme, d’une épicerie qui vivote.  »

Une autre thématique est aussi apparue : « Le lien social se délite dans les villages et pourtant les villages se repeuplent. Il y a de plus en plus de nouvelle population avec les extra-urbains qui travaillent à la ville et qui rentrent un peu tard le soir à la campagne. Les villages se repeuplent mais sans commerce dans les villages, cette population ne se rencontre plus. Il n’y a plus de lien social. Les maires nous on dit : on a l’impression d’être responsables d’un village dortoir. Là c’est un vrai sujet ! »

Un concept multi-service

Comment alors créer un commerce adapté à cette nouvelle population ? « Une épicerie seule n’a pas de marché, la poste seule n’a pas de marché… Du coup, nous nous sommes dit pourquoi ne pas les mettre ensemble sous le même toit pour répondre aux besoins de la population. » Ainsi, est née la Concierge Rit. Il s’agit d’un concept multi-service qui se déclinera à la fois sous la forme d’une boutique physique mais aussi d’une boutique internet. « Les commerces dans les villages, tels que nous les connaissons, ne sont plus trop adaptés aux nouveaux mode de consommation. Les gens n’ont plus envie de courir de droite à gauche pour faire leurs courses. Nous devons leur proposer des outils qu’ils ont l’habitude d’utiliser dans les enseignes traditionnelles. Mais aussi, il nous faut s’appuyer sur un vrai besoin des consommateurs d’aujourd’hui : consommer différemment et plus authentique tout en ayant une vraie relation de proximité. Notre credo : utiliser les outils des plus grandes enseignes de distributions mais au profit d’une offre plus authentique et plus locale ! »

Ouverture de la première boutique à Champdieu

Le 20 février 2016, les Champdiolats ont inauguré la première Concierge Rit. Pour gérer la boutique deux emplois ont été créés. « Le territoire de Champdieu est un territoire très riche du point de vue agriculture locale. Il correspondait à nos attentes avec une population relativement importante pour démarrer et pas d’épicerie dans le village. Et il y avait urgence avec la fermeture du bureau de poste. » L’aventure de la Concierge Rit ne fait que commencer : Virginie Hils et Laurent Paternault seront en capacité de décliner un second magasin d’ici fin 2016.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !