webleads-tracker

Société

Clermont Auvergne Métropole | Un partenariat pour soutenir la filière locale de la musique

Clermont Auvergne Métropole | Un partenariat pour soutenir la filière locale de la musique

Le Centre national de la musique et Clermont Auvergne Métropole signent une convention de partenariat visant à soutenir la filière locale de la musique et des variétés.


Ce mercredi 24 novembre, à l’occasion de la 4e édition du Forum Jazz organisé à Clermont-Ferrand, Jean-Philippe Thiellay, Président du Centre national de la musique (CNM) et Olivier Bianchi, Président de Clermont Auvergne Métropole, ont signé un partenariat pour consolider la structuration de la filière locale de la musique et des variétés. Il s’agit de la première convention de partenariat signée entre une métropole et l’établissement public, qui affirme par-là sa volonté d’ouvrir son action territoriale à des collaborations avec des groupements de collectivités.

Partageant des valeurs communes, Clermont Auvergne Métropole est la première intercommunalité à s’engager aux côtés du CNM. La Métropole entend ainsi soutenir financièrement des filières durement touchées par la crise sanitaire tout en renforçant les atouts du territoire pour la candidature de Clermont-Ferrand au titre de Capitale européenne de la Culture 2028.

Ce partenariat d’un an, construit en lien avec les services déconcentrés de l’Etat et destiné à être intensifié et pérennisé à partir de 2022, vise à :

  • soutenir la création et la diversité dans les champs de la musique et des variétés (musique enregistrée et spectacle vivant), avec une attention particulière pour le développement de la musique à l’image, les enjeux propres aux musiques traditionnelles et le soutien aux structures émergentes de production ;
  • renforcer l’accompagnement et la formation des professionnels de la métropole, au regard des transformations du secteur en matière d’emplois et de métiers, de transition écologique et énergétique et d’égal accès des femmes et des hommes aux métiers de la musique et des variétés.

Dans ce cadre, les partenaires ont créé un fonds de 40 000 € financé à parité et lancent un premier appel à projets dédié au domaine de la musique/image, dont l’ambition est de valoriser des artistes et des projets issus de la Métropole ainsi que d’encourager la création de productions originales et novatrices associant l’image à la musique.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !