webleads-tracker

Commerce

Coiffure & esthétique : les salons face à de nouveaux défis

Coiffure & esthétique : les salons face à de nouveaux défis

D’après une enquête de l’Observatoire Fiducial, les salons de coiffure et d’esthétique font face à de nouveaux défis. Le baisse du ticket moyen a en effet impliqué de profonds changements au sein de la profession et a impacté sensiblement les investissements.


Une profession qui fait face à des défis

Les salons de coiffure et d’esthétique ont connu entre 2016 et 2017 une érosion de leur chiffre d’affaires en raison notamment de la baisse du ticket moyen. Face à cette menace, les professionnels du secteur ont très vite réagi en se concentrant sur la maîtrise de leurs charges externes. Les dirigeants ont également augmenté sensiblement leur temps de travail pour compenser la baisse de leurs effectifs.

Prédominance des femmes dans la gestion des salons

Le salon type est situé en milieu urbain et est géré par une femme. En 2017, le salon type est dirigé par une femme de 46 ans, emploie en moyenne 2,5 personnes et se situe plutôt en milieu urbain (54% des répondants). Malgré la baisse du ticket moyen, le nombre annuel de visites par clients reste stable (7,8 visites en moyenne versus 7,9 en 2016).

Le poids des dépenses de personnel

Les charges de personnel et le loyer constituent la majorité des charges d’un salon. Sur les indicateurs financiers, il est intéressant de noter que les charges de personnel représentent plus de la moitié du chiffre d’affaires d’un salon en société et 38% pour les entreprises individuelles tandis que le loyer en constitue entre 8 et 9% (donnée à relativiser en fonction de la localisation du salon en centre commercial, milieu urbain ou rural).

Des investissements en baisse

Les investissements dans le salon (rénovation, modernisation de l’outil de production) restent limités à 6 600 € en moyenne, en baisse par rapport à 2016 (aux alentours de 8 000 euros).

 

Méthodologie de l’Etude
L’observatoire FIDUCIAL de la coiffure est un document que FIDUCIAL édite chaque année. Les ratios d’analyse présentés sont établis à partir des résultats 2016 arrêtés en 2017 de 400 salons sélectionnés parmi les 5 000 clients que compte FIDUCIAL dans ce secteur d’activité. L’importance du nombre de dossiers traités, l’unicité de méthodologie assurent le sérieux des données fournies et constituent une photographie représentative de la profession.

Source : Fiducial
Photo : www.freepik.com – Designed by yanalya



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !