webleads-tracker

Tendances Éco

Colloque | En quoi l’humain concourt-il au développement durable ?

Colloque | En quoi l’humain concourt-il au développement durable ?
Louis Schweitzer, ancien président de Renault sera l’un des deux grands témoins

Cette conférence permettra d’analyser les premiers impacts de cette crise sanitaire mais également en prenant un peu de hauteur par rapport à l’événement d’aborder un sujet plus global sur notre rôle à en matière de développement durable. C’est à la Chapelle des Cordeliers, Place Suny, Clermont-Ferrand, Mardi 31 mai de 14h45 à 18h.


La crise sanitaire générée par la COVID 19 a été d’une ampleur « sans précédent » dans l’histoire moderne. Sur le plan social et économique, l’impact est, aujourd’hui encore, difficile à appréhender. Il y aura des conséquences. Certaines sont déjà à déplorer.

Conséquences économiques internationales, organisation de la production des biens et des services, organisation du travail, une chose est certaine… le monde, notre monde, bouge et nos territoires aussi.

Le nôtre n’a pas été épargné par cette crise et par les confinements et de nombreuses entreprises ont fermés. Mais simultanément, afin que la vie puisse continuer, de nombreuses activités (publiques et privées) n’ont pas arrêté de fonctionner.

Le sujet de ce colloque, peut sembler vaste, mais le Club des 1000 Entreprises Citoyennes d’Auvergne souhaite demeurer sur le champ qui est le sien, à savoir « l’entreprise et la RSE ». Et c’est pourquoi, les deux grands témoins invités à aborder cette question sont des hommes d’entreprises :

  • Louis Schweitzer, ancien Président du groupe automobile Renault de 1992 à 2005, c’est également un homme de conviction qui a présidé la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité de 2005 à 2010.
  • Bertrand Bonhomme, directeur du Développement durable du Groupe MICHELIN, il est en charge depuis 2015 du département Développement Durable et a rejoint le manufacturier de pneumatique clermontois en 2002 où il a occupé différentes fonctions marketing et commerciales en Europe, Afrique, Inde et Moyen Orient. Préalablement, Bertrand BONHOMME a dirigé sa propre société et a également travaillé pour Nestlé et L’Oréal.

 

Le Club des 1000 Entreprises Citoyenne d’Auvergne en quelques mots : Il est une association loi 1901 fondée en 2009, reconnue d’intérêt général et promoteur de la Charte de la Diversité et de la Charte Entreprise Inclusive. Ce réseau de chefs d’entreprise et de dirigeants associatifs œuvre en faveur de la diversité, de l’égalité des chances à l’embauche et dans l’emploi et de la Responsabilité Sociale et Sociétale de l’Entreprise (RSE). Les décideurs auvergnats s’y engagent pour la promotion de ces valeurs communes, leviers de performance globale de l’entreprise et de la société.

Durant cette conférence des acteurs économiques, publics et associatifs locaux témoigneront sur deux aspects de ce vaste sujet dans le cadre de tables rondes :

  • La résilience … dont l’Homme et ses organisations sont capables de faire preuve avant rebondir. Pour traiter de cette question Michèle ANDRÉ, administratrice de l’ANEF, ancienne Ministre et Sénatrice du Puy-de-Dôme, Claude BARBIN, Président de la CCI du Puy-de-Dôme, Frédéric BARBRY, Général, Cdt la 4ème Brigade d’Aérocombat et Laure BRENAS, Directeur Général des affaires réglementaires de WALDEN.
  • Les nouveaux managements… mis en place au sein des entreprises dans le cadre de la crise sanitaire, mais également afin de répondre aux aspirations des salariés et aux besoins des entreprises aujourd’hui, seront abordés notamment par Karim BENMILOUD, recteur de l’Académie de Clermont, Séverine GUIOT, fondatrice de l’Effet Standing, Raphaël COUBETERGUES, fondateur de HUMAN BOOSTER, Richard SOPARNOT, Directeur Adjoint, ESC Clermont-Ferrand, Véronique ROUX, DRH du Centre Jean PERRIN.


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !