webleads-tracker

Société

Confinement | « Jamais 2 sans 3 » pour 16 départements

Confinement | « Jamais 2 sans 3 » pour 16 départements
Paris va de nouveau se vider de sa frénésie quotidienne

En raison de la progression de l’épidémie de Covid-19, Jean Castex a annoncé hier de nouvelles mesures restrictives pour contrer la progression du virus. Parmi elles, la mise en place d’un re-confinement strict pour 16 départements français.


Plus de 35 000 cas dans la journée d’hier, 4269 patients en réanimation dont 1200 dans la Région Ile-de-France : ce sont les chiffres alarmants donnés par le Premier Ministre hier lors de la conférence de presse tenue par l’exécutif.

« Nous connaissons une augmentation de 23,6% de cas en une semaine. Cela s’apparente à une troisième vague, alors que nous approchons du seuil des 100 000 morts du virus en France », a-t-il déclaré. « Plus inquiétant encore, ces arrivées en service de réanimation concernent des personnes plus jeunes et en meilleure santé que lors des vagues précédentes. Leur durée d’hospitalisation est de plus en plus longue ».

Pour tenter une fois de plus de contrer la progression du virus et soulager les services de réanimation des hôpitaux, lesquels connaissent une pression d’un niveau bien trop élevé, de nouvelles mesures restrictives ont été décidées.

A compter de ce soir, tous les départements d’Ile-de-France, des Hauts-de-France, ainsi que la Seine-Maritime, les Alpes-Maritimes et l’Eure connaîtront un nouveau confinement strict, 7 jours sur 7.

Pour ce troisième confinement, les écoles sont maintenues ouvertes ainsi que les commerces de première nécessité. D’autre part, les dérogations sont allégées par rapport aux confinements de mars et novembre, avec une possibilité de s’aérer dans un rayon de 10 kilomètres sans limite de durée. Les déplacements inter-régionaux, hors motifs impérieux et professionnels, sont interdits.

Pour l’ensemble du territoire français, l’horaire du couvre-feu sera reculée d’une heure en raison de l’horaire d’été. Les sorties quotidiennes pourront donc être effectuées jusqu’à 19h à compter de samedi.

Jean Castex a par ailleurs affirmé que le vaccin Astrazeneca serait de retour dans la journée de ce vendredi. Lui-même, pour garantir son entière confiance en ce vaccin controversé, sera vacciné dans les 24 heures.

Le Premier Ministre a également insisté sur l’importance de la vaccination des plus de 75 ans, assurant que la vaccination serait très prochainement ouverte aux plus jeunes.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !