webleads-tracker

Commerce

Courir poursuit son Job dating à Lyon Grolée

Courir poursuit son Job dating à Lyon Grolée

L’enseigne Courir prolonge sa campagne de recrutement avec une nouvelle session de job dating dans son magasin à Lyon Grolée-Carnot, le 16 avril prochain. Leader français sur le marché de la chaussure sneaker, l’entreprise souhaite renforcer son image d’employeur attractif.


Des candidats passionnés de “sneakers”

Les personnes retenues après avoir candidaté sur http://www.sneakerloversjobtour.com seront invitées à passer un entretien sur place. Ils avaient jusqu’au 9 avril pour rejoindre la communauté des Sneaker Lovers en déposant, sur une plateforme dédiée, leur CV et une photographie d’eux mettant en scène leur paire de sneakers préférée accompagnée d’une légende sur leur motivation à rejoindre Courir. A l’issue de cette opération, six nouveaux profils seront recrutés sur l’originalité de leurs candidatures et leur passion pour la sneaker.

« Avec ce dispositif innovant dans le secteur du retail, où la passion prime, nous valorisons largement les métiers de Courir et renforçons notre image d’employeur attractif. En allant à la rencontre de candidats motivés et surtout passionnés par leur travail, nous garantissons à nos clients un conseil et une expertise sur-mesure » ajoute Pierre Chambaudrie, directeur général exécutif de Courir.

Les meilleurs ambassadeurs de la marque

Dominique Guillet, directrice des Ressources humaines adjointe Courir, confirme cet état d’esprit de la marque : « Nous sommes ravis de renouveler le Sneaker Lovers Job Tour avec une nouvelle session à Lyon. S’entourer de passionnés de la sneaker est un maillon essentiel pour la réussite de nos équipes. Avec le Sneaker Lovers Job Tour, nous avons privilégié une nouvelle façon de recruter nos collaborateurs pour accéder à des profils variés mais capables d’être les meilleurs ambassadeurs de l’enseigne Courir, en partageant les mêmes valeurs et surtout la même passion ».

Maud LAURENT



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !