webleads-tracker

Artisanat

Coutellia, le rendez-vous incontournable des amateurs de couteaux

Coutellia, le rendez-vous incontournable des amateurs de couteaux

Pendant 2 jours, les 16 et 17 mai prochains, près de 200 couteliers d’art et fabricants venus du monde entier et collectionneurs de couteaux vont pouvoir se rencontrer à Thiers, pour la 25ème édition de Coutellia, le salon international du couteau d’art et de tradition.


Un RV cosmopolite

Traditionnellement Coutellia est un salon organisé pour et par la coutellerie d’art. Il s’adresse à ces collectionneurs très particuliers que sont les amateurs de couteaux à la recherche de pièces uniques. Ils trouvent à Coutellia un condensé des créations venues du monde entier reflétant toute la culture de leur pays d’origine : France, Afrique du sud, Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Danemark, Hollande, Italie, Japon, République Tchèque, Russie, Suède, USA… Chaque année de nouveaux exposants font la démonstration que le couteau n’est pas qu’un objet utilitaire en devenant une véritable oeuvre d’art. Les premiers surpris sont les thiernois eux-mêmes qui ne s’imaginaient pas, avant Coutellia, qu’il puisse exister des couteaux d’une telle valeur. Un couteau d’art vendu 10 000 euros n’est pas une exception mais on ne vient pas à Coutellia uniquement pour vendre ; l’intérêt est aussi dans la rencontre entre fabricants et artistes. Depuis 3 ans, les fabricants thiernois sont invités à exposer aux côtés des couteliers d’art et ce rapprochement a été profitable aux uns comme aux autres, explique Jean-Pierre Treille, coutelier et Président de Coutellia. : “Aujourd’hui les couteliers d’art sont complètement intégrés dans la profession. Il y a des échanges. Au fil des années des chefs d’entreprise ont eu envie de travailler en collaboration avec des artistes et ont passé commande de modèles spécifiques. C’est un peu comme passer de la haute couture au prêt à porter” .

Chaque année, un concours sans thème imposé, est ouvert à tous les couteliers d’art exposant au salon leur permettant de faire découvrir des couteaux de leur création. Trois prix seront décernés : le prix Coutellia et le prix de l’originalité remis par le jury composé de spécialistes et amoureux du couteau. Un prix “Coup de Cœur” est décerné par le public du salon.

Coutellia, vitrine du savoir-faire thiernois

Avec plus de 3 000 visiteurs annuels le salon Coutellia porte le savoir-faire industriel de bassin thiernois bien au delà des frontières de l’hexagone. C’est un salon professionnel de haut renom où des revendeurs viennent faire leur choix et qui permet de mesurer la réputation du couteau thiernois : ” Thiers est reconnue comme capitale de la coutellerie plus à l’étranger qu’en France. C’est ce que nous disent les japonais. Le Thiers c’est quelque chose d’unique au monde. Nous avons une charte qui exige que la totalité du couteau soit produit sur la bassin ce qui permet au fabricant de se défendre contre la copie.”  souligne Jean-Pierre Treille. Un couteau de Thiers n’est donc pas seulement assemblé à Thiers, mais entièrement fabriqué à Thiers où toute la filière est présente. Au total, ce sont 1620 emplois concernés pour une centaine d’entreprises artisanales intervenant à différents stades de la fabrication du couteau.

De fait, le couteau de Thiers se vend jusqu’en Chine : “c’est un micro marché pour eux mais à notre échelle c’est un gros marché pour nous ; on n’a jamais vendu autant de couteaux en Chine. Il y a une demande pour des beaux produits.”

Au delà du couteau, les industries de la région thiernoise sont toutes issues de la coutellerie, une tradition vieille de 800 ans. Une grande partie des activités d’aujourd’hui, machines outils, presse à découper, tourets, emballages, plasturgie sont à l’origine des activités liées à la coutellerie.

Paradoxalement, contrairement aux autres secteurs de l’industrie, la filière n’a pas de difficultés de recrutement : “. Il y a beaucoup de jeunes dans le métier. Il y a une dynamique de la formation autour de la coutellerie. Nous avons un centre de formation d’Apprentis accueillant des jeunes qui viennent de toute la France pour apprendre le métier. Nous profitons du salon pour les initier à la forge en proposant des ateliers de fabrication et des démonstrations.”

Un programme d’animations pour tous

Cette année Coutellia va disposer d’une espace de 1500 m² autorisant le montage d’un véritable village coutelier,  proposant des animations et ateliers de montage de couteaux par les compagnons de la Confrérie du Couteau de Tié, des démonstrations de forge, un espace affûtage et vulgarisation des métaux avec la Fédération Française de la Coutellerie et des démonstrations de découpe animée par des Chefs cuisiniers.

Le musée de la coutellerie présentera des pièces primées lors de concours de Meilleur Ouvrier de France et sortira de ses collections des pièces rares qu’un parcours ludique permettra de découvrir tard dans la nuit, pour une visite décalée et loufoque dans le cadre de ” la nuit des musées”.

Si l’entrée du salon reste d’un coût élevé (10 euros), il s’agit d’un salon professionnel. Cependant, beaucoup d’amateurs et de curieux profitent de Coutellia pour passer un bon moment parmi des artisans passionnés par leur métier.

Demandez le programme

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !