webleads-tracker

Société

Couvre-feu | Les nouvelles mesures dans la capitale

Couvre-feu | Les nouvelles mesures dans la capitale

Le 14 octobre dernier, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un couvre-feu d’une durée minimale de 4 semaines pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Nous faisons un point précis sur les mesures en vigueur.


Cette nouvelle mesure s’articule autour de la règle suivante : les déplacements en Ile-de-France et dans certaines métropoles de l’hexagone sont interdits, sauf exceptions, entre 21h00 et 6h00.

Comme lors de la première vague de Covid-19, des attestations sont contrôlées par les forces de l’ordre et permettent des sorties pour les cas suivants : déplacements professionnels ou de santé ; déplacement pour porter assistance à un proche en situation de dépendance ; pour des raisons de transports (avion ou train) ; ou encore aux besoins d’un animal de compagnie. Le non-respect du couvre-feu est passible d’une amende de 135 euros.

Ainsi, les établissements recevant du public sont fermés au public de 21h00 à 6h00, à l’exception de certaines activités définies limitativement dans le décret, notamment les stations-service, les garages automobiles, les pharmacies et parapharmacies, les cliniques vétérinaire et laboratoires d’analyse, les refuges et fourrières, les hôtels et les établissements publics de santé, de sécurité, de transport et de solidarité.

En dehors des horaires de couvre-feu, d’autres mesures sont applicables dans la capitale et sa région : par exemple, les restaurants et peuvent rester ouverts sous réserve du strict respect du protocole sanitaire renforcé, à savoir le nombre de clients par table limité à 6, la traçabilité des clients, l’affichage de la jauge maximale autorisée et la distanciation des tables et chaises ; les salles et clubs de jeux, ainsi que les salles de danse sont fermées au public et les bars et établissements flottants si leur activité principale tient à la vente de boissons alcoolisées restent fermés toute la journée…

De manière générale, le port du masque reste toujours obligatoire sur la voie publique, dans les lieux ouverts au public et sur l’emprise des trois aéroports, à l’exception des mineurs de 11 ans ; les évènements rassemblant plus de 1000 personnes sont interdits et les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public sont également interdits.

Quelques exceptions sont cependant accordées concernant les rassemblement de plus de 6 personnes dans les lieux ouverts au public, comme les cérémonies funéraires, marchés alimentaires, services de transport de voyageurs ou encore manifestations à caractère revendicatif dûment déclarées.

L’ensemble des mesures applicables en Île de France est accessible via ce lien.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !