webleads-tracker

Société

Covid-19 | Bilan de la situation dans le Puy-de-Dôme

Covid-19 | Bilan de la situation dans le Puy-de-Dôme

La France recense aujourd’hui plus de 25 000 hospitalisations en cours pour cause de Covid-19 dont plus de 3000 en réanimation. Si les mesures de confinement prises par le gouvernement à la fin octobre semblaient avoir fait leur effet au mois de novembre, les chiffres restent alarmants sur une grande partie du territoire.


A l’approche des fêtes, faire le bilan de l’avancée du Covid-19 sur le territoire français est plus que jamais nécessaire. Motivés par l’espoir de pouvoir passer les fêtes de fin d’année en famille, les français avaient accepté les mesures de confinement prises par l’Etat il y a un mois et demi. Pourtant, malgré les efforts, le taux d’incidence, le nombre d’hospitalisations et le nombre de décès liés au Covid n’ont pas suffisamment diminué pour permettre un retour à la normale de la situation.

Dans le Puy-de-Dôme, par exemple, on connaît une baisse du nombre d’hospitalisations liées au Covid depuis le 22 novembre dernier, preuve des conséquences du confinement sur la progression du virus. En parallèle, le nombre de décès des suites d’une infection au Covid-19 ne cesse d’augmenter.

Au 9 décembre 2020, le département du Puy-de-Dôme recense 240 hospitalisations en cours pour cause de COVID-19 dont 22 en réanimation, ce qui représente 93,6% du nombre total de lits de réanimation occupés. Sur les 1717 patients hospitalisés à cause du virus dans le Puy-de-Dôme depuis le début de l’épidémie, 1 057 sont de retour à leur domicile après hospitalisation. À cette même date, 294 personnes sont décédées dans les hôpitaux du département depuis le début de l’épidémie.

Pour rappel, la région Auvergne-Rhône-Alpes a comptabilisé 37 712 hospitalisations depuis le début de l’épidémie, dont 5526 en réanimation et 5804 décès. Ces chiffres continuent d’augmenter au niveau régional.

Par rapport au nombre de tests réalisés dans le Puy-de-Dôme, le taux de positivité des tests virologiques (RT-PCR) était de de 6,14% au 6 décembre dernier. Le taux d’incidence, correspondant aux nombre de tests virologiques positifs sur 100 000 habitants sur une semaine, est actuellement à plus de 109 dans le département, et donc caractérisé de très élevé.

La situation est encore moins stable dans d’autres départements de la Région comme en Savoie où le nombre de patients par jour ne cesse d’augmenter et où le taux d’incidence approche les 178, avec près de 11% de taux de positivité aux tests virologiques.

Avec plus de 14 000 nouveaux cas de Covid-19 par jour, l’objectif des 5000 cas par jour annoncé par le Président de la République le 28 octobre dernier ne semble pas atteignable pour les jours à venir.

 

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !