webleads-tracker

Société

Mesures sanitaires | Anne Hidalgo s’oppose au confinement le week-end

Mesures sanitaires | Anne Hidalgo s’oppose au confinement le week-end

Après la décision de confiner les villes de Nice et Dunkerque le week-end pour tenter d’enrayer la propagation du Covid-19, l’hypothèse d’un confinement total de la région Île-de-France le week-end s’est très récemment faite entendre. La maire de Paris Anne Hidalgo a affirmé son opposition à cette éventualité.


Lundi 1er mars, Anne Hidalgo a tenu une conférence de presse après son entretien avec le directeur de l’ARS Île-de-France et le préfet de police afin de faire le point sur la situation sanitaire et de potentielles nouvelles mesures restrictives.

L’hypothèse d’un confinement strict de trois semaines avait auparavant été évoqué par son premier adjoint Emmanuel Grégoire. Celle d’un confinement strict le week-end sur toute la Région Île-de-France a également été mentionnée à Matignon.

Lundi, la maire de Paris déclarait une opinion totalement opposée à cette éventuelle mesure restrictive, qu’elle juge « difficile voire inhumaine », ajoutée au couvre-feu de 18h en semaine.

Toutefois, Anne Hidalgo a souhaité évoquer des « solutions locales » de sorte à limiter les rassemblements en intérieur, notamment au niveau de la vie étudiante. Elle appelle enfin à renforcer la prévention et à mettre l’accent sur l’importance de la vaccination.

Un Conseil de Défense doit se tenir dans la journée sous la responsabilité du Président Macron.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !