webleads-tracker

Tendances Éco

Culture | Bpifrance et le CNC s’allient pour le cinéma

Culture | Bpifrance et le CNC s’allient pour le cinéma

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et Bpifrance lancent deux dispositifs d’accompagnement dédiés aux Industries Culturelles et Créatives : l’Accélérateur Jeux Vidéo et l’Accélérateur Cinéma Audiovisuel.


Bpifrance et le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) s’allient pour lancer les premiers Accélérateurs Jeux Vidéo et Cinéma Audiovisuel, destinés à accroître la compétitivité des acteurs de ces filières et à les aider à faire face aux défis de demain. Ces programmes « sur-mesure » visent à accompagner une quarantaine de PME des secteurs du jeu vidéo, du cinéma et de l’audiovisuel à travers deux dispositifs d’accélération complets et ciblés d’une durée de 12 mois. L’objectif est de les aider à relever les nouveaux défis et enjeux, notamment au regard de la crise sanitaire.

Avec un poids de 5% dans le PIB français et 1,7 million d’emplois directs et indirects, les Industries Culturelles et Créatives (ICC) regroupent des secteurs de premier plan pour la France, en termes de poids et d’image, et sont indispensables à la fois à l’économie française et à notre rayonnement à l’international.

Les dirigeants de ces deux promotions bénéficieront d’un accompagnement innovant, sélectif et personnalisé axé sur cinq enjeux majeurs : maîtriser l’évolution de son modèle économique, financer les cycles de production, développer son leadership et gérer ses talents, sécuriser son développement international et innover pour anticiper les attentes des publics.

Trois piliers constituent le cœur des parcours Accélérateurs Jeux Vidéo et Cinéma Audiovisuel :

  • Conseil : réalisation d’un diagnostic 360 « rebond » afin d’identifier les leviers de croissance et un accès à dix jours de modules complémentaires de conseil dédiés au choix ;
  • Formation : participation à cinq séminaires, dont deux seront réalisés en commun, en partenariat avec HEC sur des thématiques ciblées, permettant aux entreprises de renforcer leurs compétences, de nourrir leurs réflexions stratégiques et d’échanger sur les bonnes pratiques ;
  • Mise en réseau : intégration au sein d’une promotion sectorielle et solidaire, accès privilégié aux réseaux d’entrepreneurs, à la communauté des Accélérés et aux partenaires de Bpifrance.

Ces deux promotions auront comme parrains : Yves Guillemot, cofondateur d’Ubisoft pour l’Accélérateur Jeux Vidéo, et Pascal Breton, président de Fédération Entertainment pour l’Accélérateur Cinéma Audiovisuel.

« Bpifrance accompagne activement les Industries Culturelles et Créatives (ICC) dans leur croissance et leurs projets. Leur rayonnement est un des étendards de la France aux yeux du monde. En 2021, nous renforçons cette dynamique à travers ce partenariat avec le CNC. Bpifrance se met plus que jamais au service de la croissance pour les filières du cinéma, de l’audiovisuel et du jeu vidéo, industries essentielles à l’économie française, fenêtres de l’imaginaire et de l’évasion » déclare Guillaume Mortelier, Directeur exécutif en charge de l’Accompagnement chez Bpifrance. 

Pour Dominique Boutonnat, Président du CNC : « La crise a accéléré certaines mutations déjà à l’œuvre dans les filières du cinéma-audiovisuel et du jeu vidéo. L’enjeu est de renforcer notre indépendance industrielle, artistique et culturelle, notamment par une meilleure structuration du secteur. Si l’indépendance de la création doit être sanctuarisée, la crise a redémontré l’importance d’une consolidation des fonds propres de nos entreprises pour améliorer leur résilience et surtout les aider à se projeter dans l’avenir dès maintenant. Ce nouveau partenariat que nous créons avec Bpifrance va soutenir nos entrepreneurs dans leur volonté de croissance et de conquête du marché international. »

Ces deux dispositifs d’accompagnement s’inscrivent dans le cadre du « Plan Touch ! » lancé par Bpifrance pour accompagner et accélérer la croissance des acteurs des Industries Culturelles et Créatives (ICC) françaises. Dans ce cadre, Bpifrance a mobilisé en 2020 1,45 milliard d’euros au service des entreprises de ces filières sur l’ensemble de ses métiers.

Bpifrance a aussi initié la communauté des acteurs des Industries Culturelles et Créatives qui incarnent les mêmes valeurs d’excellence, de liberté créative, d’authenticité et d’audace, réunis sous l’étendard « La French Touch ».



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !