webleads-tracker

Commerce

D’aventure en aventure : tout l’équipement, le conseil en plus, pour la pratique des sports outdoor

D’aventure en aventure : tout l’équipement, le conseil en plus, pour la pratique des sports outdoor

Patricia et Pascal Chambriard sont tous deux passionnés de sport. Ils ont décidé de faire de cette passion leur métier en ouvrant deux magasins d’accessoires et de vêtements à Clermont-Ferrand. Les clients, randonneurs avertis ou véritables globe-trotters, viennent s’y équiper et bénéficier des conseils dispensés par le couple et son équipe de trois vendeurs.


Patricia et Pascal Chambriard ont commencé leur métier de commerçants en ouvrant un premier magasin à Chamalières, il y a 13 ans. Elle était comptable et lui éducateur sportif. Âgés respectivement de 42 et 41 ans, ils sont tous deux passionnés de sport d’extérieur. Pascal Chambriard a été conseiller technique départemental et régional en gymnastique. Il possède un brevet d’état 2e degré et est allé jusqu’au professorat de sport. « J’ai exercé en tant que professeur durant 18 ans en milieu sportif et associatif puisque j’ai travaillé pour le comité départemental de gymnastique avant de devenir entraineur pour le club de Chamalières. »

En 2002, Pascal Chambriard et son épouse décident d’ouvrir un magasin de rando-montagne, sports d’extérieur et de voyages. « Nous avons évolué en technicité de produits et en marques pour nous différencier de la grande distribution et pour apporter aux clients sur la région des marques introuvables ailleurs. En 2010, nous avons développé un deuxième magasin qui s’appelle Odlo qui est une marque norvégienne de sous-vêtements thermiques. C’est une des meilleures marques pour ce qui est course à pied, ski de fond et activités intenses d’extérieur. Étant donné qu’Odlo fonctionnait très fort dans le magasin de Chamalières, nous avons décidé d’ouvrir une franchise au 2 rue Massillon à Clermont-Ferrand, juste derrière l’office de tourisme. »

A l’ouverture de cette deuxième boutique, Pascal Chambriard décide de mettre un terme à sa carrière d’éducateur sportif pour se consacrer uniquement au commerce. Sa femme s’occupe du magasin «D’aventure en aventure » de Chamalières tandis que lui tient la caisse de la boutique Odlo de Clermont-Ferrand. Cependant les deux magasins sont un peu trop éloignés l’un de l’autre pour bien travailler en synergie. « Nous avons donc décidé de trouver une solution pour déménager le magasin de Chamalières et le rapprocher du centre ville de Clermont-Ferrand avec la volonté de nous installer non loin de notre principal concurrent afin de créer un pôle d’activité régional où les clients pourraient trouver au même endroit tous les produits liés aux sports d’extérieur. »

Nous sommes passés de 80 m2 à Chamalières à un magasin qui fait 200 m2 dans l’hyper-centre de Clermont-Ferrand

Ainsi, le magasin « D’aventure en aventure » se voit installé au pied de la cathédrale, à 50 mètres de la boutique Odlo. « Nous sommes passés de 80 m2 à Chamalières à un magasin qui fait 200 m2 dans l’hyper-centre de Clermont-Ferrand. Nous proposons des produits outdoor montagne, randonnée, ski et voyages. Nous avons des chaussures de randonnées, des bâtons de marche, des sacs-à-dos et nous sommes spécialisés dans le textile moyen / haut de gamme. Nous avons des marques très connues comme «The North Face » et d’autres marques plus pointues comme « Schoeffel » qui est une marque allemande, « Mammut » qui est une très belle marque de vêtements de montagne suisse. Nous travaillons aussi avec « Mountain Hardware », une marque américaine très pointue que les spécialistes connaissent bien, et avec « Icebreaker » qui commercialise des sous-vêtements en laine mérinos. »

Volontairement, « D’aventure en aventure » a choisi de ne pas distribuer certaines marques qui sont disponibles ailleurs afin de bien cibler une clientèle de passionnés. « Chez nous, les gens n’achètent pas forcément des produits. Nous essayons de les équiper et de les orienter car nous sommes dans des domaines très techniques. Ce n’est pas qu’une question de prix ou de coloris. Par exemple, nous n’avons pas beaucoup d’écarts de prix dans nos choix de chaussures mais ce sont des modèles très différents qui nécessitent un conseil très pointu. Bien conseiller la clientèle, voilà notre objectif ! » Et la clientèle du magasin, justement, est assez large puisque certains viennent de Vichy et même d’Aurillac pour trouver leur bonheur. Le premier vrai concurrent du magasin de Pascal Chambriard est « Le vieux campeur ». « Il n’est pas normal que les clients auvergnats doivent faire 300 km pour trouver une bonne paire de chaussures au « Vieux campeur ». Nous sommes là pour pallier ce manque. »

Il existe trois magasins spécialisés à Clermont-Ferrand sur le même créneau que « D’Aventure en aventure ». Cependant, ils ne commercialisent pas tous les mêmes marques et sont de ce fait plutôt complémentaires. Tous ces magasins travaillent sur des produits autres que ceux proposés par la grande distribution classique. Les magasins de Patricia et Pascal Chambriard emploient 3 salariés.

Pour se faire connaître, « D’aventure en aventure » compte beaucoup sur le bouche-à-oreille et sur son emplacement stratégique au cœur de Clermont-Ferrand. L’agencement du magasin compte énormément puisque « D’aventure en aventure » s’est lancé dans l’aménagement de « shop in shop », c’est-à-dire des espaces dédiés à une marque au sein de la boutique. Un concept qui, au vu des bons résultats du magasin, séduit une clientèle de plus en plus nombreuse et fidèle. « Nous avons beaucoup de gens qui voyagent, qui font Saint-Jacques de Compostelle, qui vont au Népal, qui vont faire le tour de la planète et lorsqu’ils viennent s’équiper, ils commencent à rêver chez nous en préparant leur périple. »

13-bandeau-NUGER-dossierV21



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !