webleads-tracker

Immobilier

Défiscaliser grâce à l’investissement en résidences seniors

Défiscaliser grâce à l’investissement en résidences seniors

Défiscaliser grâce à l’investissement locatif en résidence senior permet de développer son patrimoine et accéder à une source de revenus supplémentaire. Avec une rentabilité de 3 à 5%, cet investissement immobilier permet d’acquérir un logement administré par un gestionnaire spécialisé, sans risque de vacances locatives.


Les résidences seniors sont des hébergements pour personnes âgées autonomes de plus de 60 ans. Elles proposent des appartements ou maisons offrant de nombreux services diversifiés et adaptés à une clientèle senior. Le marché des résidences seniors est très dynamique en France. On dénombre aujourd’hui près de 580 résidences seniors. En 2020, elles seront plus de 1 000 sur le territoire.

Quels dispositifs choisir pour investir en résidence senior ?

Vous pouvez choisir de défiscaliser en résidences seniors sous deux dispositifs :

Le dispositif Pinel

L’investisseur profite d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% proportionnelle à une durée de location de 6 ,12 ou 18 ans. Ce dispositif, conseillé aux investisseurs cherchant un placement sur le long terme, permet d’acquérir un bien en VEFA (vente en état futur d’achèvement) qui doit être loué dans les 12 mois suivant la livraison. Suite au rezonage du dispositif Pinel de 2018, cet investissement se limite désormais aux zones A , Abis et B1.

 

Le dispositif Censi-Bouvard et LMNP

Ce dispositif permet à l’investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôts à hauteur de 11% du montant de l’investissement. Cette réduction est répartie sur 9 ans avec une limite d’investissement de 300 000 €. L’investisseur profite aussi de la récupération de 20% de son investissement correspondant à la TVA. A noter que pour conserver le statut LMNP, les revenus locatifs de l’investisseur ne peuvent dépasser 23 000 € sinon ce dernier change de statut et devient LMP (loueur meublé professionnel).

Comment bien choisir sa résidence senior ?

Investir dans une zone avec une forte demande locative, proche de commerces et de transports en commun permettra de louer le bien rapidement. L’investisseur doit se renseigner sur le prix du m² dans le secteur afin de ne pas acheter trop cher et envisager une plus-value à terme.
Privilégiez une résidence qui propose des activités et un panel de services étendu : blanchisserie, restauration, salon TV, espace beauté, etc. Cela attirera un public diversifié et favorisera les liens sociaux au sein de la résidence.

Le promoteur et le gestionnaire sont des acteurs essentiels de l’investissement, l’investisseur doit s’assurer de leur sérieux et de leur réputation. Le gestionnaire est chargé de la gestion de l’appartement et de la résidence. Il versera à l’investisseur un loyer chaque mois durant toute la durée du bail. Il est conseillé de visiter une résidence déjà gérée par le gestionnaire afin d’avoir une idée de l’organisation, des valeurs et des avis qui en ressortent. Le promoteur quant à lui doit avoir une surface financière solide afin de ne pas faire défaut pendant la durée de la construction.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !