webleads-tracker

Société

Départementales 2021 | Ambition Puy-de-Dôme pour la droite

Départementales 2021 | Ambition Puy-de-Dôme pour la droite

Le 12 avril dernier, la droite réunie sous l’Union des Républicains et Indépendants a officiellement lancé sa campagne pour les élections départementales 2021 au pied du célèbre volcan, avec pour slogan « Ambition Puy-de-Dôme ».


Une alternance à droite ?

Le Puy-de-Dôme a depuis la Libération une tradition socialiste qui n’a connu depuis… qu’une seule exception. Toutefois, les candidats de l’Union des Républicains et Indépendants semblent profiter d’une envie d’alternance ressentie par certains habitants.

Ce sentiment est en partie dû aux dissensions autour de l’actuel président du Département, Jean-Yves Gouttebel.  Membre du parti Radical, ce dernier avait soutenu Emmanuel Macron lors de la Présidentielle 2017, ce qui lui a valu une opposition de certains groupes de gauche. La droite, menée par Jean-Marc Boyer, président du groupe d’opposition, veut bien entendu mettre en avant ces luttes internes entre le groupe majoritaires et les groupes d’opposition de gauche.

L’Union des Républicains et Indépendants veut également s’appuyer sur les résultats des dernières élections municipales. De nombreuses communes ont basculé à droite en 2020 et ils espèrent que cette dynamique se poursuivra et que le Département “basculera à son tour de leur côté”. Ils comptent également sur la quasi-simultanéité avec les élections régionales en espérant que la dynamique Laurent Wauquiez en territoire d’Auvergne ait un impact positif sur les votes des Départementales.

« Ambition Puy-de-Dôme » 

Le 12 avril dernier, les candidats de la droite ont choisi le pied du Puy-de-Dôme pour lancer leur campagne. Tout un symbole. Leur ambition est bien sûr de se hisser au sommet du Puy-de-Dôme et donc remporter le Département.

L’ascension du volcan par l’Union des Républicains et Indépendants ne fait que commencer et ils espèrent remporter cette fois la majorité. Pour atteindre cet objectif, les élus ne devront pas perdre les dix cantons dans lesquels ils sont déjà en place et en gagner six de plus. Sur les 31 cantons, le groupe présentera 22 binômes pour les élections 2021.

 

Manon Peyrusse avec Marc-Alexis Roquejoffre

 

@departement63 @olivierbianchi1 @clrmntmetropole @clrmntauvergne @jpbrenas #Elections2021 #Ouijevote #Départementales #Politique #PuydeDome #Auvergne



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !