webleads-tracker

Société

Départementales | Le Puy-de-Dôme bascule à droite

Départementales | Le Puy-de-Dôme bascule à droite

Les résultats définitifs sont désormais connus, la droite prend la majorité au conseil départemental du Puy-de-Dôme avec 17 cantons contre 13 pour la gauche. Une victoire historique depuis 30 ans en terre radicale socialiste.


Hier, dimanche, les Français étaient appelés à voter pour le second tour des élections départementales. Dans le Puy-de-Dôme, on compte 31 cantons. 29 cantons étaient concernés. Les conseillers départementaux sont élus dans chaque canton par deux, un homme et une femme qui constituent des équipes complétées par deux remplaçants en assurant la mixité. La droite prend la majorité au conseil départemental avec 17 cantons contre 13 pour la gauche, le Puy-de-Dôme bascule ainsi à droite.

Pour le second tour des élections départementales dans le département du Puy-de-Dôme, l’abstention est supérieure à 67 %.

La surprise semble être venue du canton de Cournon. Le tandem de droite “Corinne Mielvaque/Hervé Prononce” l’emporte face aux sortants “Bertrand Pasciuto /Monique Pouille”. Hier soir, les commentaires des tenors de la gauche locale, laissaient entendre l’amertume d’une mauvaise mobilisation d’un électorat habitué à la victoire en terre historiquement “radicale socialiste”.

Par rapport au reste de l’Auvergne, lors du premier tour, la gauche s’était plutôt maintenue face à la droite. Le Rassemblement National n’a pas joué les trouble-fêtes comme il l’espérait. Présent sur les 31 cantons, le RN n’avait aucun candidat au second tour contrairement à 2015, où il était présent dans 4 cantons.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !