webleads-tracker

Information économique locale

Tendances Éco

Des chiffres prometteurs pour l’emploi

Des chiffres prometteurs pour l’emploi

Le directeur de la Banque de France du Puy-de-Dôme, Jean-Noël Mériot et la directrice régionale de l’Urssaf Auvergne, Olivia Grangerodet, se sont réunis aux côtés d’une statisticienne afin de faire part des données prévisionnelles de l’année 2019 en termes d’économie et d’emploi dans notre région.


Leur collaboration est un véritable regard croisé : en effet, la Banque de France et l’Urssaf se rejoignent pour compléter la vision économique des entreprises avec des acteurs locaux et régionaux.

Les chiffres de 2018 marquent un très léger recul face à ceux de 2017 : effectivement, il est difficile de maintenir une croissance nationale de plus de 2,3% sur plusieurs années.

En revanche, ce sont majoritairement des acteurs externes au pays qui bousculaient les données : les tensions entre la Chine et les États-Unis en termes de protectionnisme ; les nombreux débats sur le Brexit ou encore les controverses politique en Italie.

Par ailleurs, les crises sociales apparues fin 2018 n’ont pas eu d’impacts conséquents sur la croissance du pays.

Au niveau régional, plusieurs secteurs ont enregistré une amélioration du business, comme l’hôtellerie, l’industrie ou encore le BTP. Aussi, les effectifs de salariés sont en hausse au quatrième semestre de 2018 : la création d’emploi fait suite au repli des deux premiers trimestres de cette même année.

La croissance se poursuit dans notre région
Elle possède un fort dynamisme avec 1,3% d’emplois en plus. On observe même une augmentation de 550 postes au premier trimestre 2019, face à celui 2018 en Auvergne.

Au niveau du commerce, les récentes crises comme celle des Gilets Jaune on fait l’objet de bienveillance auprès de l’Urssaf. On enregistre en Auvergne près de 150 demandes de délais supplémentaire sur le paiement des cotisations sociales patronales.

Ces dispositions financières offre une période d’étalement de 2 à 3 mois supplémentaires afin d’aider les entreprises et les professionnels à maintenir leur viabilités économiques. En somme, le début de l’année 2019 s’inscrit dans la continuité des derniers trimestres 2018. Les perspectives sont ambitieuses dans les grands secteurs économiques du pays.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !