webleads-tracker

Formation, éducation

Des collégiennes vont vous faire aimer la mécanique

Des collégiennes vont vous faire aimer la mécanique

Vendredi 22 mai a eu lieu la remise régionale de récompenses aux élèves de 4ème du collège Pierre-Louis Trapet de Giat (63), lauréates du concours national organisé par l’Onisep et la Fédération des Industries Mécaniques (FIM), « De l’objet aux métiers ». Histoire de prouver que les filles excellent aussi dans la domaine de la mécanique.


Sensibiliser les jeunes aux métiers de l’industrie

Quel est le point commun entre le train, la cocotte minute, la crème solaire, l’éolienne, le robinet, la prothèse médicale ?  Ne cherchez pas dans la forme, ni le nom de l’inventeur, pas plus que dans la matière ou la couleur et non plus dans l’utilisation qu’on en fait. : c’est la mécanique, présente à toutes les étapes de la fabrication de ces objets ou produits.

Tout est dans le passage de l’idée au produit, suivant un même processus, un même cycle de développement qui fait intervenir toutes les fonctions de l’entreprise auxquelles sont associés différents métiers pour concevoir, organiser, produire, maintenir, vendre, gérer.

Le concours « De l’objet aux métiers » a pour objectif de faire connaître les industries mécaniques et leurs métiers à travers la conception d’un objet. Il s’agit de faire comprendre aux élèves à quelle étape de fabrication du produit la mécanique intervient dans la fabrication de l’objet afin de les amener à découvrir les métiers impliqués et les parcours de formation menant à ces professions. Les élèves, encadrés par leurs enseignants, ont reçu pour consigne de travailler sur un objet au choix : l’éolienne, la crème solaire, le train, la cocotte-minute, le robinet ou la prothèse médicale. Chaque classe inscrite au concours a été invitée à réfléchir sur l’un des six objets proposés, à réaliser un travail d’enquête approfondi avant de présenter devant un jury un document de synthèse présentant les différentes étapes de fabrication de cet objet. Chaque étape a été prise en compte, de la conception jusqu’à la maintenance, en passant par la production et la commercialisation. Ce concours a fait aussi appel à leur capacité à se projeter dans l’avenir industriel car il a été demandé à chaque classe en compétition d’ imaginer l’évolution de cet objet pour les 50 prochaines années.

Une aide à l’orientation vers des emplois gagnants

Les objets sont omniprésents dans notre vie quotidienne et derrière l’idée de faire travailler les collégiens sur la nature de ces objets, ce concours a pour ambition de leur faire prendre conscience que la mécanique est présente dans tous les secteurs d’activité et qu’elle apporte des solutions pour relever de grands défis à l’avenir. L’objectif de l’ONISEP est de présenter aux jeunes des métiers aux recrutements importants, et de briser les stéréotypes sur les métiers de la mécanique.

Les auvergnates, lauréates du concours national

Six jeunes filles de 4ème du collège Pierre-Louis Trapet de Giat (Puy-de-Dôme) ont remporté ce concours national devant les élèves de 3ème du collège Saint Benoît Maupertuis au Mans (72) pour leur sujet sur le train. Les collégiennes de Giat ont choisi la crème solaire et présenté leur projet en insistant sur leur envie de travailler sur un sujet souvent réservé aux garçons, le process industriel.

Grâce à elles, la fabrication de la crème solaire n’a plus aucun secret pour les collégiens de Giat depuis la conception et la fabrication de la machine qui va permette de mélanger les ingrédients (cuve, agitateur, mélangeur) jusqu’à son conditionnement. Plus de 30 métiers interviennent tout au long de ce processus que les collégiennes ont identifié dans le moindre détail les formations correspondantes : opérateur sur machine automatisée de conditionnement, CAP conduite de machines automatisées de conditionnement dans les bio-industries de transformation, CAPA Industrie agroalimentaire spécialité ouvrier de conduite de machine automatisée de fabrication ou de conditionnement en agroalimentaire, Titre professionnel Conducteur d’installations et de machines automatisées, BTS Industrialisation des produits mécaniques, BTS Maintenance Industrielle, DUT Génie mécanique et productique, licences professionnelles, bac professionnel ou un bac technologique (STI2D), BTS Concepteur et Réalisateur des Systèmes Automatiques, BTS Conception de Produits Industriels, DUT Génie Mécanique et Productique, Bac pro technicien d’usinage, BTS Industrialisation de produits mécaniques.

Les collégiennes ont été mises à l’honneur, dans leur établissement, lors d’une cérémonie animée par Céline Coste, principale du collège . Laurent Dubien, inspecteur chargé de l’information et de l’orientation à la Direction académique du Puy-de-Dôme et Gérard Poux, délégué régional de l’Onisep, ont félicité les jeunes filles et les ont encouragées à poursuivre dans cette voie en s’engageant dans des filières scientifiques. Josette Tixier, déléguée régionale adjointe de l’Onisep, leur a remis des brochures afin de compléter leur découverte des métiers de la mécanique..

Ressources disponibles sur le sujet :

Site internet sur les métiers de la mécanique 

Vidéo ludo pédagogique « La mécanique en France, bien plus qu’une industrie » .

 Le site de la FIM ( Fédération des Industries Mécaniques)

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !