webleads-tracker

Information économique locale

Tendances Éco

Des consommateurs “responsables” en région lyonnaise

Des consommateurs “responsables” en région lyonnaise

L’an dernier, les habitants de la région lyonnaise ont adopté des modes de consommation plus responsables, que ce soit au niveau des circuits de distribution fréquentés ou des produits consommés. Ils mangent plus local, plus bio et fréquentent plus de marchés.


Réalisée par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, la 10ème enquête sur les comportements d’achat des ménages de la région lyonnaise décrypte les habitudes d’achats de 6419 foyers de la région à travers 80 questions.

On y apprend trois informations importantes sur leur comportement d’achat de nourriture :

Les marchés de fruits et légumes ont la cote

37% des habitants de la région lyonnaise déclarent faire des achats de fruits et légumes sur les marchés au moins une fois par semaine. Les fruits et légumes restent d’ailleurs les produits leaders des marchés avec 32% d’emprise et une progression de 1,5 point. L’an dernier, les marchés déclaraient un chiffre d’affaires de 464 millions d’euros, soit une progression de 20% par rapport à l’année 2012.

Les circuits courts de plus en plus privilégiés

41% des ménages déclarent acheter des produits auprès de producteurs au moins une fois par semaine, contre seulement 24% en 2012.Les marchés avec 44% de citations sont suivis par les AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), les magasins de producteurs et les coopératives qui recueillent 27% des citations en 2017 (contre 20% en 2012). Ce sont les personnes de plus de 60 ans qui consomment le plus par ce biais (49%).

Le bio grimpe en flèche

La consommation de produits biologiques a fortement progressé au cours des 5 dernières années. 48% des ménages déclaraient acheter des produits biologiques en 2012, ils sont 61% en 2017. Notons également que 20 % des ménages achètent des fruits et légumes biologiques au moins une fois par semaine.Ce sont toujours les grandes et moyennes surfaces (45%) qui restent en tête des lieux où les gens achètent leurs produits bio mais elles sont en recul depuis 5 ans au profit des petits commerces et boutiques bio (29% contre 26% en 2012).

 

Maud LAURENT



Un article de Maud LAURENT

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !