webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

Des perspectives très encourageantes pour la saison estivale 2017

Des perspectives très encourageantes pour la saison estivale 2017

Auvergne-Rhône-Alpes tourisme a mené une enquête réalisée en partenariat avec Novametrie auprès de 800 professionnels du tourisme. Après un printemps très satisfaisant, le début de saison estivale 2017 semble se poursuivre sur les mêmes bases de réservation, ce qui rassure la profession : près de 3/4 des professionnels (73%) sont confiants pour l’ensemble de la saison estivale.


Selon cette enquête, 68% des professionnels du tourisme se déclarent satisfaits de la fréquentation touristique du printemps 2017, ce qui représente une hausse de 12% par rapport à l’année dernière.
La région se situe dans la moyenne nationale qui est de 69% de bonne fréquentation pour la saison.

Cette tendance à la hausse se retrouve dans toutes les zones et notamment en zone urbaine où les professionnels sont les plus satisfaits avec 70% de bonne fréquentation.
Le taux d’occupation pour ce printemps est de 46%, stable par rapport à l’année dernière.
La zone thermale présente un taux d’occupation plus élevé de 8 points (54%).

La clientèle, majoritairement française (85%), vient principalement des régions Auvergne-Rhône-Alpes (39%) et Île-de-France (18%).
Avec la clientèle originaire des Hauts de France, ces trois régions représentent les 2/3 de la fréquentation des clientèles.
Toutefois, une légère hausse des clientèles internationales est à noter par rapport au printemps dernier (15% en 2017 contre 13% en 2016). Les Britanniques sont en tête avec 47%, suivis des Allemands (42%) et des Belges (35%).

La durée moyenne de séjour s’élève à 3,9 jours. Les séjours sont, sans surprise, plus longs en zone thermale (8,2 jours).
Pour cette même période, la recette moyenne par chambre (RMC) s’élève à 62€, soit une hausse de 5€ par rapport au printemps dernier.
Elle est plus élevée en zone montagne (69€).

Après des premiers résultats de juin, près de 3/4 des professionnels (73%) sont confiants pour la saison estivale.
Ce chiffre, en hausse de 11 points par rapport à 2016, traduit la performance des professionnels du tourisme de la région.

Les réservations pour le mois de juillet sont encourageantes (66% de bonnes réservations), en hausse de 4 points par rapport à la même période en 2016. Cette donnée est également supérieure de 7 points par rapport à la moyenne nationale (59%).
La dynamique émane davantage des clientèles françaises qu’internationales.
Enfin, ce sont les campings et les meublés qui affichent les meilleurs niveaux de réservation pour juillet.

Les 3/4 des professionnels du tourisme de la région estiment que les facteurs socio-économiques tels que le pouvoir d’achat, le climat social et la croissance pèsent sensiblement sur leur activité estivale (contre seulement 35% en 2016).
En revanche, seulement 18% des répondants estiment que les attentats de ce printemps en Europe auront un impact sur leur activité pour la saison à venir.
Notons que le Tour de France reste un évènement incontournable dans la saison touristique. 25% des professionnels lui attribuent un impact positif sur leur activité estivale.

Auvergne-Rhône-Alpes : 2e région touristique de France… et un record

Trente-cinq millions de nuitées ont été enregistrées en 2016 dans les établissement de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit un record depuis 2010. Selon bilan économique régional 2016 publié par l’Insee cela représente une hausse de 4,1% alors que sur l’ensemble de du territoire Français le nombre de nuitées est en recul de 0,9%.

 


Frédéric Coureau
Directeur des publications

Merci pour leurs informations : auvergnerhonealpes-tourisme.com



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !