webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Matinales RH : « Dirigeants, cadres dirigeants et managers : comment concilier innovation, confiance et performance dans vos entreprises ? »

Matinales RH : « Dirigeants, cadres dirigeants et managers : comment concilier innovation, confiance et performance dans vos entreprises ? »

Le mardi 30 septembre 2014, les dix partenaires des Matinales RH ont organisé une rencontre autour d’un sujet primordial et d’actualité : « Dirigeants, cadres dirigeants et managers : comment concilier innovation, confiance et performance dans vos entreprises ? » animée par Brigitte NIVET enseignant chercheur en Management et Gestion des Ressources Humaines au groupe fBS Clermont.


Jean-Claude CASALENO, enseignant chercheur au sein du groupe fBS Clermont, plante le décor en expliquant que, dans un contexte où l’économie est devenue « un ouragan perpétuel » bousculé de toutes parts, le courage et l’intelligence sont devenus indispensables aux entrepreneurs pour naviguer avec agilité et efficience dans ce monde incertain. La singularité centrée sur la valeur client prend le pas sur la compétitivité/prix et nous oblige à prendre en compte le sujet dans nos organisations.
Dans ce tourbillon économique, l’entreprise redécouvre la valeur du « don et le contre don » à l’origine du lien social et de la création de la confiance qui nous permettent de générer des compromis d’existence, véritables garanties contre la guerre et les conflits destructeurs. Il nous exhorte ainsi à libérer le management des chaines aliénantes du passé en pratiquant le « zéro mépris » et en abandonnant l’arrogance managériale facteur de stress.

Thibaut BRIERE dirigeant d’Hervé Management (3 000 personnes) décrit l’approche politique de son organisation qui, depuis 40 ans, a eu pour ambition de créer une entreprise fondée sur l’Intra Entreprenariat dans laquelle personne n’est considéré comme un simple exécutant. Dans ce contexte, il est interdit à quiconque d’user du pouvoir discrétionnaire et tout remonte de la base vers le haut via des équipes d’une quinzaine de personnes. Chaque équipe se voit attribuer la responsabilité de décider en bénéficiant de l’attention bienveillante d’un manager catalyseur dont le rôle est de veiller à ce qu’elle dispose des moyens nécessaires. Les équipes doivent s’assurer que leurs  propres décisions soient prises en concertation avec les décisions des autres équipes autonomes de l’entreprise. Il faut, résume t-il, « substituer l’autorité de l’argument à l’argument de l’autorité », en dé-hiérarchisant et en libérant la parole tout en « multipliant les micro-conflits pour éviter les macro-conflits ». Le bâton et les sanctions doivent s’effacer au bénéfice de la transparence et de l’autorégulation.

Maxence DESJONQUERES Vice-président de Lyocentre/ Probionov, entreprise pharmaceutique de 80 personnes qui fabrique des probiotiques, explique qu’il y a un an sous l’impulsion de son président Stanislas Desjonquères, l’entreprise s’est métamorphosée en une SARA (Société A Responsabilité Augmentée) dont l’ambition est de réorienter les nombreux talents cachés des collaborateurs au cœur de l’entreprise. Pour ce faire, elle s’est transformée en une organisation apprenante, libérée du contrôle et basée sur la confiance et la croyance en la bonté de l’Homme. Dès lors, la chasse aux « 5C » (c’est con mais c’est comme ça) est ouverte et chacun est invité à les faire voler en éclat pour accéder aux gisements d’improductivité imprégnés de la pensée de Confucius : « Fais ce qu’il te plait et tu ne t’ennuieras jamais ». Pour leur permettre de lutter contre leurs vieux démons, de devenir autonome et d’exercer leur capacité d’initiative sans risquer l’anarchie, il est impératif de pratiquer la transparence des données financières qui fera office de boussole et de satisfaire leur besoin d’information en général. La nouvelle casquette de Lyocentre/ Probionov sous entend une vision et une mission donnée par le leader et des valeurs co-construites avec les collaborateurs que sont la simplicité, l’humilité et l’engagement pour le client. Le manager devient un animateur qui veille avec bienveillance à la mise en place de cette organisation en aidant les acteurs à travailler ensemble.

Jean-Charles de FOUCHIER, dirigeant du Groupe de RH Perfhomme crée en 2005,  parle de l’année charnière 2013 suite à la présentation par Isaac GETZ du concept d’entreprise libérée au  sein du club APM Auvergne dont il est l’animateur. Il insiste sur la nécessité absolue pour lui d’enraciner ses convictions spirituelles et humanistes dans tout ce qu’il fait et entreprend et pour lui l’entreprise libérée, c’est ce qui respecte le mieux la personne humaine. Il pronostique que dans 10 ans l’entreprise libérée sera incontournable compte tenu de l’accroissement de la concurrence et de l’émergence de la génération « Y » qui sera alors aux manettes dans l’entreprise.
Pour libérer l’entreprise, il faut selon lui satisfaire à trois préalables : instaurer un climat d’écoute, l’équité et définir la vision de façon participative. Il faut aussi faire sauter 3 verrous : le manager doit devenir un coach coopté, les procédures doivent être écrites par et pour les personnes et le contrôle doit être supprimé et remplacé par l’autocontrôle. S’appuyant sur son intuition entrepreneuriale qui prévoyait un redémarrage des recrutements fin 2013, il se démarque fortement de ses concurrents en créant en 2013 un réseau de franchise sur toute la France. Cette initiative audacieuse et réussie lui permet d’afficher en 2013/2014 une performance de plus de 50 % alors que le marché se replie vers – 16 %.

Yves GRELET, créateur de Farkli, qui a dirigé un site de production de 63 personnes  invite à « innover dans notre espace de liberté » en pratiquant la performance par le bonheur. Les décisions doivent se prendre dans l’atelier « au cul des machines » et non dans les bureaux. Pour libérer l’entreprise, le manager doit d’abord établir la confiance sans le contrôle puis transmettre pour faire grandir ses collaborateurs et « inverser les flux » en supprimant tous les indicateurs et les sonneries qui infantilisent. En revanche, si le droit à l’erreur est indispensable, l’exemplarité et la coopération ne sont pas négociables et le non respect de ces valeurs doit être sanctionné sur le champ. Pour réussir cette mutation, en face des salariés et des représentants syndicaux, il est nécessaire de ne pas rester sur ses peurs et de se centrer exclusivement sur l’organisation du nouveau. Pour ce faire, rien de plus simple et d’efficace que de se déplacer sur le terrain, de dire bonjour et d’écouter avec beaucoup d’attention en se centrant sur les personnes afin de mieux les connaître et les reconnaître.

Pour conclure, Jean-Dominique SENART, président de la manufacture Michelin, déclare, à travers une vidéo, que sa plus grande fierté de dirigeant serait de réussir à libérer et responsabiliser les collaborateurs de l’entreprise jusqu’au cœur des ateliers des usines.

Les Matinales RH en bref…

Les Matinales RH rencontrent un succès croissant auprès des dirigeants de PME et des responsables RH à qui elles apportent un éclairage pertinent et diversifié sur l’actualité en matière RH et Management.

Ce nouvel évènement RH régional trimestriel, créé en partenariat par, AG2R La Mondiale, le cabinet Perfhomme, FBS (ESC Clermont), ADECCO, FIDAL, la CCIT 63, la CGPME et Help Gestion a pour ambition d’apporter des réponses aux dirigeants d’entreprise, managers, responsables RH et créateurs à des problématiques d’entreprises liées à la gestion des Ressources Humaines, mais aussi d’informer sur l’évolution des pratiques professionnelles, de susciter le débat sur des faits d’actualité et de réfléchir aux évolutions des métiers.

Pour une action commune, en faveur du progrès du management des RH au service des PME et des entreprises de l’AUVERGNE, les partenaires fondateurs et associés décident de partager leurs réseaux et leur expertise en matière de GRH & management pour : mettre en commun leur notoriété et leur expertise, organiser périodiquement des rencontres sous forme de conférences et de tables-rondes, solliciter régulièrement des témoins et des experts dans le domaine de la GRH et du management, développer des coopérations entre les entreprises, les établissements d’enseignement supérieur, les pouvoirs publics et les partenaires sociaux, échanger sur les bonnes pratiques RH tout en étant force de proposition auprès des partenaires institutionnels ou publics. Dans ce sens, les Matinales RH ont abordé de nombreux sujets de fond et d’actualité dans le domaine des RH et du management allant de la Réforme des Retraites, à la pénibilité, aux risques psychosociaux.

 

Les 10 partenaires des Matinales RH :

• L’ANDRH
• FBS/ESC Clermont
• AG2R LA MONDIALE,
• Le Groupe RH PERFHOMME
• FIDAL Auvergne
• ADECCO
• La CCIT 63
• L’APEC
• La CGPME
• Help Gestion

Matinales RH 30 sept 2



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !