webleads-tracker

RH & Management

DomRaider : « Entreprise libérée », entre mode et stratégie

DomRaider : « Entreprise libérée », entre mode et stratégie

Plus de chef, plus de pointeuse, moins de réunions… le management par l’entreprise libérée se développe. DomRaider s’est lancée dans ce concept dès sa création en 2013, avec pour objectif un mieux être au travail et une efficacité renforcée.


Créée en 2013, DomRaider, est une startup spécialisée en drop-catching, une technique de réservation des noms de domaine expirés. Parallèlement, la société développe une activité basée sur la technologie blockchain. 45 personnes y travaillent aujourd’hui.

L’entreprise mise sur le mode de l’entreprise libérée. Les principes de l’entreprise libérée permettent, à priori, de laisser toute leur place à la prise d’initiative et à l’innovation auprès des collaborateurs. Cette démarche passe notamment par une hiérarchie dite « à plat », donc sans véritable chef et un mode de fonctionnement décloisonné fondé sur la confiance. Chez DomRaider, l’objectif de l’entreprise libérée veut encourager les salariés à « mieux travailler ensemble », afin d’être autant efficaces, qu’heureux.

« Nous avons la chance de travailler dans un environnement agréable, fonctionnel et bien équipé. Mais mettre à disposition une borne arcade, de jolis canapés et un candy bar à volonté ne suffit pas à attirer et garder les talents ! Par exemple, nous avons mis en place un processus d’onboarding pour intégrer les nouveaux salariés et nous faisons des entretiens trimestriels pour tous les collaborateurs. Cette démarche évolue dans le temps à mesure que l’équipe grandit. La bienveillance est notre leitmotiv. » précise Olivier Berioux, DRH chez DomRaider.

 

Pour la deuxième année consécutive, DomRaider reçoit le label “Happy at Work” qui distingue les entreprises “où il fait bon travailler”. D’autres entreprises auvergnates sont au classement telles que Brioude Internet, Deltamu, Human Booster et ClickenWeb.

 

En savoir plus : https://jobs.domraider.com/



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !