webleads-tracker

Santé, biologie, psycho, social

Du 17 au 19 octobre 2014 à Moulins : le ruban de l’espoir pour vaincre le cancer

Du 17 au 19 octobre 2014 à Moulins : le ruban de l’espoir pour vaincre le cancer
Dr Christian Dalle, Cancérologue Chirurgien

Près d’une femme sur deux de plus de 50 ans néglige ce petit examen médical qui peut leur sauver la vie. Cette année, la caravane de la 7e édition « Le Ruban de l’Espoir » fera étape à Moulins pour sensibiliser et inciter les femmes au dépistage précoce du cancer du sein.


Un formidable mouvement de solidarité

Parce que 80 % des cancers du sein dépistés précocement débouchent sur une guérison, des femmes, anciennes malades ou proches de malades, ont décidé de prendre leur santé en mains et de faire de la prévention une grande cause nationale. Des élus, médecins, chercheurs, entreprises, mutuelles… les ont rejoint et soutiennent cette action, reconnue par le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Le « Ruban de l’Espoir », tout au long du mois d’octobre, partout en France, organise des manifestations pour aller à la rencontre des femmes et faire passer des messages de prévention santé, d’incitation au dépistage ainsi que de sensibilisation au cancer du sein et à ses conséquences.

Élément phare de leur communication, l’organisation de « marches roses » auxquelles tout le monde est invité à participer, pour construire un grand élan de solidarité et de sensibilisation et toucher chaque femme. Deux dates dans l’Allier à Néris-les-Bains le 12 octobre 2014 (La Nérisienne : départ à 9h devant le Casino), la Moulinoise à Moulins le 19 octobre place d’Allier et dans de nombreuses villes.

Le milieu médical très impliqué

A Moulins, le Docteur Dalle, chirurgien cancérologue spécialisé dans le cancer du sein, est très impliqué dans l’organisation de ces journées de sensibilisation qui se dérouleront place d’Allier à Moulins du 17 au 19 octobre 2014. Il a de bonnes raisons pour cela : « Le cancer du sein est le premier cancer chez la femme : pour 155 000 cancers dépistés en 2012, 48 800 concernaient le sein. Or, un dépistage précoce permet d’accéder à des traitements moins lourds Le dépistage institutionnalisé date de 2004 mais beaucoup de femmes ne répondent pas à l’invitation. Pourtant, cela permet d’avoir un premier contact au cours d’une visite qui, 9 fois sur 10, se termine par une bonne nouvelle. Dans l’Allier département pilote, nous l’avons mis en place depuis 20 ans.» Rien d’étonnant donc à ce que ce département détienne le quasi record de participation en France (60 %) alors que la moyenne nationale se situe à 53 %. Associations, équipes médicales, travailleurs sociaux, éducateurs sportifs ont ici l’habitude de travailler en étroite collaboration. Le Centre des maladies du sein à Moulins créé par le Docteur Dalle propose, au-delà de la chirurgie, « une prise en charge globale de la patiente avec un service d’oncologie, un hôpital de jour et un accompagnement spécialisé : psycho-oncologie, nutrition, esthétique, réflexologie, sophrologie et jusqu’à un partenariat pour l’aide au choix d’une perruque. » Un accompagnement qui s’adresse à la personne en tant que femme et pas uniquement en tant que malade.

Nutrition + sport = santé

Reste que si une femme sur deux ignore encore les messages de prévention, la mobilisation est nécessaire pour les amener à réagir. A Moulins, pendant 3 jours, le Ruban de l’espoir apportera de l’information, distribuera des supports, produira des témoignages, pour que plus personne n’ignore les moyens mis à sa disposition pour éviter le pire : « Il ne faut pas avoir peur du diagnostic. Ce n’est pas le cancérologue qui donne le cancer. » En revanche, il faut entendre que le médecin a plus que le traitement à sa disposition pour prévenir ou vaincre le cancer. Cette année, la thématique du Ruban de l’espoir est centrée sur la nutrition et l’activité physique comme autant de moyens pour lutter contre le cancer, des moyens simples et faciles à mettre en œuvre comme veulent le montrer ces journées.

Pendant 3 jours dans le stand érigé place d’Allier, des documents, des témoignages, des démonstrations de gymnastique, des ateliers nutritions accueilleront le public. Heureux hasard du calendrier, le Ruban de l’espoir fait escale à Moulins pendant la « semaine du goût ». De quoi mettre l’art culinaire et les bons produits à l’honneur pour démontrer que diététique et cuisine gouteuse ne sont pas antinomiques.

Les vendredi 17 octobre et samedi 18 octobre 2014, sur le stand et le podium prévus place d’Allier, de nombreuses animations se dérouleront à partir de 10h : animations culinaires vendredi matin, animations sportives, notamment avec l’association pour la gymnastique volontaire (EPGV), de karaté forme, distribution de supports d’information, rencontres, témoignages, ateliers du goût, défilé de mode orienté vers des tenues adaptées aux femmes ayant subit une ablation du sein, dans une ambiance festive teintée de la couleur de l’espoir : le rose. Les inscriptions pour la marche pourront être prises sur le stand.

Vendredi 17 octobre, le Docteur Christian Dalle animera une conférence/discussion « sport et nutrition ». La journée se poursuivra au théâtre de Moulins à 20h où Elodie Franques, comédienne et metteur en scène, donnera une adaptation du très beau texte d’Estelle Lagarde : « La traversée imprévue, adénocarcinome » qui raconte la lutte que livre une femme face à la maladie.

Dimanche 19 octobre dès 9h, un grand rassemblement place d’Allier donnera le top départ de la marche « la Moulinoise »… une marche pour dire l’espoir, toutes de rose vêtues, comme le dit la chanson !

logo rubans de lespoir

 

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !