webleads-tracker

#Metatag

Économie de la donnée : Segeco et Emlyon s’engagent à accompagner les dirigeants

Économie de la donnée : Segeco et Emlyon s’engagent à accompagner les dirigeants

Conscients que la “révolution du digital” est sans précédent et qu’elle figure parmi les enjeux majeurs pour les dirigeants, Segeco et Emlyon ont décidé d’unir leurs forces pour “aider les entreprises à entrer pleinement dans l’ère de l’économie de la donnée.” Explications avec Jean-Loup Rogé, dirigeant de Segeco.


Dans le cadre de la 3e édition du Congrès Entreprise du Futur, Bernard Belletante, directeur général d’emlyon business school et Jean-Loup Rogé, président directeur général de Segeco, ont annoncé, jeudi 18 janvier dernier, la mise en place d’un partenariat sur la thématique de la valorisation économique du patrimoine de données des entreprises. Objectif :  “aider ensemble les entreprises à profiter au mieux des opportunités de création de valeur liées à l’émergence de l’économie de la donnée.“, explique Jean-Loup Rogé, dirigeant de Segeco

Bernard Belletante et Jean-Loup Rogé ont décidé de partager un lieu physique et collaboratif, à Paris. Ainsi, les équipes de Segeco intégreront, courant 2018, le Business Center du campus parisien d’emlyon business school.

Ce partenariat prendra également la forme d’une Chaire qui a débuté par l’animation d’un atelier dédié à la gestion patrimoniale des données dans le cadre de la 3e édition d’Entreprise du Futur. Cet atelier a été co-animé par Denis Genest, associé Segeco, Thierry Jacquin, directeur au sein de Segeco Consulting et Clément Levallois, professeur emlyon business school et directeur du Data R&D Institute. Segeco et emlyon business school ont ainsi permis à 24 dirigeants d’entreprises de collaborer sur les questions suivantes : Quelles data peuvent constituer un patrimoine ? Comment augmenter l’actif de mon entreprise en y intégrant le patrimoine de données ou « data-patrimoine » ? Comment valoriser, gérer et protéger le « data-patrimoine » ?

L’économie de la donnée, une révolution majeure à fort enjeu pour les entreprises

Les entreprises créent et collectent un grand volume de données et ce volume double chaque année. Pour autant, on estime que le pourcentage de ces données effectivement analysé est inférieur à 1% (source : étude IDC Digital Universe). Le potentiel de progrès et les opportunités de croissance sont donc considérables pour les entreprises qui sauront innover en prenant correctement en main ce sujet.

Maîtriser ses données peut permettre à une entreprise d’optimiser ses processus, d’améliorer sa relation client ou de générer du chiffre d’affaires supplémentaire grâce à de meilleures décisions basées sur l’analytique. Le marché mondial de la donnée en 2017 a été évalué à près de 124,4 milliards d’euros et il atteindra, selon les estimations, 173,2 milliards d’euros en 2020.”, constate Jean-Loup Rogé, dirigeant de Segeco

La conformité des pratiques permises par les nouvelles technologies avec la réglementation devient également un sujet critique pour les entreprises : Le Règlement Général sur la Protection des Données – qui rentrera en application dès le 25 mai 2018 – prévoit des amendes pouvant atteindre jusqu’à 4% du chiffre d’affaires annuel.

Accompagner les dirigeants dans la maîtrise de leur patrimoine numérique

Face à ces enjeux, nous partageons la conviction qu’il est indispensable de développer une recherche appliquée pour les entreprises autour de ce sujet mais également de construire un parcours d’apprentissage dédié visant à mieux maîtriser la gestion du patrimoine numérique en entreprise.”, poursuit Jean-Loup Rogé, dirigeant de Segeco.

Segeco, en collaboration avec l’emlyon business school, créé une Chaire sur le patrimoine digital des organisations ou « data-patrimoine ». Cette Chaire sera installée sur le premier trimestre 2018 et aura comme objectif de conduire des travaux de recherche fondamentale sur le patrimoine digital de l’entreprise. Au-delà de la production intellectuelle, ces travaux devront notamment permettre de mettre au point des outils opérationnels de diagnostic et d’accompagnement à la réflexion stratégique et à la transformation organisationnelle des entreprises en lien avec le sujet de la donnée.

Dans le cadre de ce partenariat, emlyon business school et Segeco concevront et déploieront également un programme de formation à destination des dirigeants d’entreprises sur cette thématique.

Cette chaire mobilisera l’expertise du Data R&D Institute ainsi que trois professeurs d’emlyon business school : Clément Levallois, professeur associé et directeur du Data R&D Institute, Pascal Langevin, professeur de contrôle de gestion et Ludivine Perray, professeur associée en contrôle de gestion.
Le Data R&D Institute, né au sein d’emlyon business school en 2017, a pour mission de développer la recherche, la formation et les relations avec les entreprises et la société sur tous les sujets à l’intersection entre business et data.

Source : Segeco

 

 



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !