webleads-tracker

Commerce

Economie | Le secteur du jouet français mise sur la qualité

Economie | Le secteur du jouet français mise sur la qualité

Face à la crise sanitaire qui a ébranlé leur circuit de vente traditionnel, les marques françaises misent sur l’intérêt renouvelé des consommateurs pour la qualité et les traditions, dans l’Hexagone ainsi qu’à l’étranger


The NPD Group, l’un des leaders mondiaux des études de marché, dévoile aujourd’hui son rapport sur les marques de jouets françaises. Quelles sont les marques les plus performantes et comment ont-elles résisté à la crise du Coronavirus ?

Covid-19 : l’impact de la fermeture des magasins spécialisés sur les marques françaises

Les marques françaises représentent 14 % du chiffre d’affaires du marché des jeux et jouets dans l’Hexagone. Confrontées à la fermeture des magasins non essentiels, elles affichent un recul de -8% sur les 8 premiers mois de l’année 2020 tandis que le marché dans son ensemble recule de -2%. Cette légère baisse de part de marché s’explique essentiellement par leur forte présence dans les magasins spécialisés.

« La belle performance des marques françaises en ligne n’a malheureusement pas été suffisante pour rattraper les pertes liées à l’immobilisation de leur circuit de vente principal pendant le confinement » explique Frédérique Tutt, Expert mondial du marché du Jouet pour The NPD Group. « Leur popularité, en revanche, reste intacte, renforcée par une crise pendant laquelle les consommateurs se sont recentrés sur des valeurs classiques d’authenticité et de simplicité ». En effet, depuis le mois de juin, les ventes des marques françaises sont reparties à la hausse et affichent une progression de +8%.

Qualité, tradition & achat responsable : des valeurs plébiscitées pendant et après le confinement

Les marques françaises sont plébiscitées par les consommateurs et représentent une part importante des ventes dans un grand nombre de catégories : 33% pour les activités artistiques, 22% des jeux et puzzles, 19% du plein air et des jouets à destination des nourrissons et du premier âge et enfin, 16% des peluches. Elles bénéficient également de l’intérêt croissant des consommateurs en faveur de l’économie durable et concentrent 25 % des ventes dans le segment des jouets en bois grâce à des marques telles Jeujura, Vilac ou Jouécabois.

Corolle et Sophie la girafe restent les marques françaises les plus performantes dans l’Hexagone parmi les créations françaises en termes de chiffre d’affaires, mais ce sont les jeux Défis Nature de Bioviva qui remportent la palme pour le plus grand nombre de boites vendues depuis le début de l’année 2020. Parmi les nouveautés des marques françaises pour ce Noël 2020, on peut citer le centre vétérinaire d’Ecoiffier, les Mako Moulages Espèces Protégées développés avec Défis Nature de Bioviva, l’école Smoby résistante au confinement, ou pour les enfants avides d’histoires, les conteuses de la start-up Joyeuse, une catégorie qui a le vent en poupe depuis quelque temps

Les marques de jouets françaises réalisent 45% de leurs ventes à l’export. Cette année, malgré des circonstances particulières, les ventes à l’export ont augmenté de 3% avec d’excellentes performances enregistrées aux Etats-Unis (+50%), au Royaume-Uni (+19%) mais aussi en Allemagne (+23%), preuve s’il en est que les marques françaises ont aussi un bel avenir à l’international.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !