webleads-tracker

Société

Elections | 33 millions de français boudent les urnes

Elections | 33 millions de français boudent les urnes

Le premier tour des élections régionales a eu lieu hier. L’abstention atteint un record historique. Serait-elle le signe d’un non-intérêt ou celui du besoin d’un véritable retour des élu(e)s à la proximité ?. Les candidat(e)s seraient bien inspiré(e)s de prendre réellement la mesure de cette analyse. Avant le second tour dimanche 27, Le Journal de l’Eco vous rappelle les compétences attribuées aux départements.


Résultats en Ile-de-France

Valérie Pécresse, présidente sortante pour l’Union de la Droite est créditée de 34,2% des voix. Jordan Bardella (RN) obtiendrait 13,9% suivi par Julien Bayou (EELV) avec 13,7%, Laurent Saint-Martin (LREM) avec 11,8%, Audrey Pulvar (PS) avec 11,2%, Clémentine Autain (LFI) avec 10,1%, Victor Pailhac (DVE) avec 1,9% et Nathalie Arthaud (LO) avec 1,7%.

 

Résultats nationaux

Sur le plan national les forces de gauches PS/DVG/PCF/EELV/LO obtiennent 36,5 %, LR/DVD obtiennent 29,3 %, RN obtient 19,1 %, Majorité présidentielle obtient 10,9 %, les autres 4,2 %.

 

Des compétences spécifiques 

Dès 2002, les Régions sont devenues autorités organisatrices des transports. Depuis, les régions travaillent avec la SNCF pour que celle-ci mette en œuvre les services TER préalablement définis. Les Régions également investissent pour acquérir de nouveaux trains et financent les projets de modernisation du réseau à travers les Contrats de plan Etat-Régions (CPER). Le transport est aujourd’hui le premier poste budgétaire des Régions. Les Régions gèrent également les transports routiers interurbains et scolaires, la voirie, les gares publiques routières…  

 

Construction, entretien, fonctionnement… C’est les Régions qui sont responsables des lycées. En 2016, 6,6 milliards d’euros ont été dédiés à la politique éducative, dont 2,7 milliards d’euros d’investissements dans les établissements. En plus des écoles, la région est chargée de la formation professionnelle : insertion des jeunes en difficulté, formation des demandeurs d’emplois, gestion de l’apprentissage et des formations en alternance… L’ensemble de la compétence formation a été transféré aux régions. 

 

D’autres compétences régionales

En plus de ces 2 compétences, les régions sont en charge de l’aménagement du territoire et de l’environnement : gestion des déchets, des parcs naturels régionaux, développement rural et urbain, plan régional pour la qualité de l’air… La région est aussi en charge du schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Il fixe, entre autres, les objectifs en matière d’équilibre et d’égalité des territoires, d’implantation des différentes infrastructures d’intérêt régional, de désenclavement des territoires ruraux…

La région est également chargée du développement économique de son territoire, en venant en aide aux entreprises par exemple, et de la gestion des programmes européens. 

Pour rappel, la France dénombre 15 régions : les 12 métropolitaines auxquelles on ajoute la Réunion, la Guadeloupe et 3 collectivités uniques : la Corse, la Martinique et la Guyane. Un mandat régional dure 6 ans.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !