webleads-tracker

Société

Elections | Les auvergnats font la grève des urnes

Elections | Les auvergnats font la grève des urnes

Le premier tour des élections départementales a eu lieu hier, avec celui des élections régionales. L’abstention atteint un record historique. Serait-elle le signe d’un non-intérêt ou celui du besoin d’un véritable retour des élu(e)s à la proximité ?. Les candidat(e)s seraient bien inspiré(e)s de prendre réellement la mesure de cette analyse. Avant le second tour dimanche 27, Le Journal de l’Eco vous rappelle les compétences attribuées aux départements.


Dans le Puy-de-Dôme, cinq cantons seraient dores et déjà remportés par l’union de la droite et du centre et trois cantons par l’union des gauches. Au regard des différents résultats obtenus hier soir, et selon les cumuls des voix, l’union des gauches est créditée de 44,84 %, les forces de la droite et du centre sont créditées de 34,44 %, le RN est crédité de 14,24 %, les non inscrits de 1,75 % et les “blancs et nuls” de 6,48 %.

La loi NOTRe du 7 août 2015, qui applique le principe de spécialisation des départements et des régions, dresse la liste des compétences du département, qui a cédé certaines d’entre elles au profit de la région.

 

L’action sociale et l’éducation

L’action sociale du département concerne principalement :

-L’enfance : le département gère l’aide sociale à l’enfance, la protection maternelle et infantile, l’adoption et le soutien aux familles en difficulté financière. 

-Les personnes handicapées : le département s’occupe des politiques d’hébergement et d’insertion sociale, de la prestation de compensation du handicap et des maisons départementales des personnes handicapées. 

-Les personnes âgées : le département est responsable de la création et de la gestion de maisons de retraite et de la politique de maintien des personnes âgées à domicile. 

Au niveau social, le département est aussi concerné par les prestations d’aide sociale comme le RSA, dont le montant est fixé au niveau national. Du côté de l’éducation, le département assure la construction, l’entretien ainsi que l’équipement des collèges et la gestion des agents techniciens, ouvriers et de service (TOS). 

 

Les autres compétences des départements

L’équipement rural, le remembrement, l’aménagement foncier, la gestion de l’eau et de la voirie rurale et départementale sont à la charge du département. Il gère également les services de transport spécial des élèves handicapés vers les établissements scolaires. Coté culture, le département s’occupe de la création et de la gestion des bibliothèques de prêt, des services d’archives, de musées, protection du patrimoine…

Pour rappel, il existe 96 départements en France. Paris est la seule ville du pays à être à la fois ville et département, un héritage de la loi PLM votée en 1982. Le Conseil deParis doit donc délibérer sur les questions municipales… et départementales.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !