webleads-tracker

Industrie

En Rhônes-Alpes, la “perfect factory” fait son show

En Rhônes-Alpes, la “perfect factory” fait son show

Elles ont franchi le pas, plongé dans le monde du numérique, révolutionné leurs process de fabrication, repensé totalement leur relation clients et fournisseurs, introduit plus de participation dans leur mode de management. Ces entreprises du futur ont osé le numérique et témoignent de leur satisfaction d’être entrées dans le club des “Perfect factories”.


Les rencontres business Visiativ

Inaugurée il y a un an, la 1ère édition des rencontres inter-entreprises de découverte de la “Perfect Factory” initiée par Visiativ, avait été un succès qui, désormais, prendra un rythme de croisière d’une rencontre par trimestre.

Visiativ, éditeur et intégrateur de logiciels, est un concepteur de solutions pour la transformation numérique des organisations de travail. L’agence accompagne les entreprises dans leurs mutations technologiques et l’adaptation de leurs process.

Le 5 mars, Olivier Blachon, Directeur du Pôle Industrie de Visiativ et Pierre-Alain Augagneur, PDG de l’entreprise Charvet ont accueilli pour une visite commentée de l’entreprise Charvet, 21 chefs d’entreprise invités à découvrir comment l’entreprise a “redessiné ses principaux processus industriels, adapté son système d’information à ses enjeux business et repensé ses relations avec ses clients et fournisseurs.”

Gagner du temps pour gagner en performance

Chacun en est bien convaincu, dans un monde de plus en plus concurrentiel la performance des entreprises ne se mesure plus à la seule qualité de ses produits. Les délais de fabrication, la livraison en temps et en heure, la rapidité de la prise de commande, du réapprovisionnement, la disponibilité des produits,… sont des éléments de plus en plus présents quand la dimension “temps” devient prégnante.

Pour répondre à ce nouveau défi, les entreprises doivent être connectées, ouvertes sur leurs ressources internes comme sur leur environnement.

L’entreprise du futur sera numérique ou ne sera pas

Passer d’un modèle de management traditionnel, avec une hiérarchie des hommes et une hiérarchisation des taches bien déterminées, à un mode de management plus participatif ne va pas sans susciter inquiétudes, doutes, voire résistance au changement chez les salariés. Pour beaucoup de chefs d’entreprises, convaincus de la nécessité de rendre leur organisation plus efficace, plus innovante, plus à l’écoute des clients, le passage à de nouvelles formes de travail, ils le savent, est déstabilisant.

L’objet de ces rencontres inter-entreprises est de montrer comment cela se passe, concrètement, dans la vie de l’entreprise ; comment les salariés en perçoivent les avantages et apprennent à surmonter l’écueil du changement, quels sont les gains de productivité attendus ainsi qu’en matière de bien-être au travail, quels sont les coûts d’investissement, et quel retour en attendre.

Montrer à travers un cas réussi, que c’est réalisable à des coûts souvent bien inférieurs à ce que l’on imagine, et pour la satisfaction de tous, à tous les échelons de l’entreprise, est rassurant. C’est aussi apprendre à éviter les pièges et dangers d’une démarche qui, mal maîtrisée, peut se révéler onéreuse et laborieuse à mettre en place.

Autre bénéfice induit, le fait de participer à plusieurs et de pouvoir échanger entre chefs d’entreprise crée du lien, fait tomber les barrières et permet de poser les bonnes questions. Sans douter de la crédibilité des agences proposant des solutions numériques, l’échange de pratiques vaut tous les argumentaires.

La convivialité en plus

Parce que les chefs d’entreprise sont très économes de leur temps, la formule a l’avantage de leur en faire gagner en cumulant apport d’informations et développement d’un réseau d’entrepreneurs. Le tout associé à un moment de convivialité, pour des échanges moins formels, plus décontractés et dénués d’enjeux immédiats. La formule a fait ses preuves car personne, mieux qu’un chef d’entreprise ne sait parler à d’autres chefs d’entreprise, partager son expérience, échanger sur les bonnes pratiques, celles qui font gagner du temps, de la performance et participent à la motivation des salaries. Des responsables de TPE et PME des environs de Lyon mais aussi de la banlieue parisienne et de l’Ardèche pour ne citer que les plus éloignés, ont fait le déplacement jusque dans les locaux de l’entreprise Charvet pour cette présentation. Le groupe a été limité à 21 pour des raisons de logistique mais une trentaine se sont inscrits à cette visite. Entre pairs on se comprend mieux, on sait se mettre à la place de l’autre parce que les problématiques rencontrées sont proches.

Pour l’entreprise accueillante, c’est aussi l’occasion de se faire connaître, de mettre en avant ses produits, comme l’a compris le PDG de Charvet qui, après la visite des ateliers, a mis à disposition le showroom de l’entreprise pour une démonstration in situ de la qualité de ses pianos de cuisine sur lesquels un traiteur, façon télé réalité, a préparé devant les invités, un délicieux cocktail.

Soigner sa notoriété tout en se portant bénévolement au service d’autres entreprises, travailler en réseau avec le tissu des entreprises publiques et privées, s’ouvrir sur son environnement n’est plus réservé aux seuls grands groupes

L’entreprise du futur sera numérique et communicante. 

A propos de :

Visiativ : Partenaire stratégique de la transformation numérique des PME/ETI, Visiativ leur apporte des solutions pour dynamiser l’innovation, optimiser les relations clients/fournisseurs, améliorer le partage de l’information et de la connaissance.

Pour remplir cette mission Visiativ, concepteur de solutions packagées appuie son développement sur deux activités : une activité d’Intégrateur de solutions logicielles, spécialisé dans la mise en œuvre de la plateforme 3D Expérience de Dassault Systèmes et une activité d’Editeur d’une plateforme collaborative et sociale

Charvet : l’entreprise CHARVET conçoit et fabrique des équipements de cuisine destinés à durer grâce à l’utilisation de matériaux de qualité supérieure et aux méthodes de fabrication employées. Les formes épurées, le soin apportées aux finitions confèrent aux matériels une facilité d’entretien indissociables de la performance. De la prise en compte des attentes des utilisateurs, à la réalisation du piano, l’expérience acquise permet à Charvet de proposer un matériel d’exception avec une grande flexibilité de choix.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !