webleads-tracker

Finance

« Energies 2024 » | Prendre en compte les enjeux de demain

« Energies 2024 » | Prendre en compte les enjeux de demain

Jeudi 18 janvier, la Caisse d’Epargne Auvergne Limousin a présenté officiellement à ses collaborateurs son plan stratégique « Energies 2024 ». Favorable à la transition écologique, la banque souhaite mobiliser l’ensemble de ses énergies pour accompagner les transitions sociales, sociétales et environnementales.


Transition sociale

Alors que le monde du travail mute sans cesse dans une société en constante évolution, la CEPAL s’engage à être un employeur de référence en termes d’attractivité, de mixité sociale et de contrat pour favoriser l’engagement de chacun. De cet engagement la banque souhaite promouvoir :

  • Responsabiliser et développer l’autonomie de chacun
  • Donner un sens au travail de ses collaborateurs
  • Accompagner la vie des collaborateurs au sein des agences
  • Développer l’employabilité de chacun

Transition sociétale 

La CEPAL accompagne l’ensemble de sa clientèle et s’engage sur le territoire pour lutter contre toutes formes d’exclusion. Pour ce faire, elle maintient ses agences sur les territoires et développe un modèle « Digital Inside ». Elle prévoit la création d’unités commerciales locales pour faciliter la décision de proximité client. La politique RSE se voit renforcée d’un fond d’un million d’euros. Grâce à son mécénat, le groupe aide plus d’une centaine d’associations chaque année.

Transition environnementale 

La CEPAL s’engage dans une finance plus durable et affiche un plan complet de transformation pour elle-même et pour ses clients.  Cela se traduit par une aide sur la transition énergétique et dans la promotion de solutions répondant aux critères ESG (Environnementaux, Sociaux et Gouvernance). D’ici 2024, la CEPAL a pour ambition de réduire de 15% son empreinte carbone.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !