webleads-tracker

Vidéo

Entrepreneuriat | Ludovic Leveneur, de la comptabilité au transport routier

Entrepreneuriat | Ludovic Leveneur, de la comptabilité au transport routier

Ludovic Leveneur, 29 ans, comptable de métier, lancera en juin 2021 K2L Transport, une entreprise de transport routier léger de marchandise en Seine-Saint-Denis. Il a passé sa capacité transport en 2020 pour opérer sa reconversion.


Pour Ludovic Leveneur, ce changement de voie s’explique en grande partie par son « envie du terrain ». Avec le processus de dématérialisation qui s’opère depuis quelques années et qui a été accéléré par la crise sanitaire, il n’y avait plus de lien avec la clientèle. Les contacts se font en effet exclusivement par mail ou par téléphone.

Ludovic Leveneur avait ce projet en tête depuis quelques années, mais il avait toujours attendu le déclic pour pouvoir sauter le pas. La crise sanitaire a été pour lui une sorte d’accélérateur. « Toutes les planètes étaient alignées pour lancer mon projet », déclare-t-il.

Avec le boom du e-commerce lié à la pandémie, il a compris que cela impliquerait une forte demande en termes de transport. En effet, les secteurs du transport et de l’entreposage, en particulier les activités de livraison à domicile, en essor depuis plusieurs années, se sont développées encore plus rapidement depuis le déconfinement en mai dernier.

Il est conscient que le fait d’avoir une formation de comptable est un atout dans la gestion de son entreprise. Toutefois, tout en conservant ses acquis, il devra adopter une toute autre approche pour gérer cette nouvelle entreprise.

Pour l’aider dans cette aventure, il a pu compter sur l’aide de l’association Initiative France. Initiative France, réseau associatif d’accompagnement et de financement des entrepreneurs, aide les nouveaux entrepreneurs à se lancer dans de bonnes conditions.  Connaissant cette association par le biais du cabinet comptable pour lequel il travaillait, il a ainsi pu entrer en contact afin de présenter son projet.

L’accompagnement s’est fait en deux étapes : tout d’abord, la construction du projet avec l’élaboration du business plan, et ensuite l’accord d’un prêt à taux zéro après un passage devant une commission pour défendre son projet. D’un point de vue financier, l’aide d’Initiative France permet notamment d’avoir un effet levier auprès de la banque.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !