webleads-tracker

Tech & Innovation

Entreprises, relevez le défi de l’anti-gaspi

Entreprises, relevez le défi de l’anti-gaspi

Participez au Défi anti-gaspi lancé par les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes, soutenu par l’ADEME et la Région Auvergne-Rhône-Alpes et porté avec leurs partenaires. L’objectif est de réduire le gaspillage et les déchets alimentaires même en entreprise.


Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont gaspillées chaque année en France (150 kg/habitant et par an). La France, au travers du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire 2017-2020, s’est engagée à réduire de moitié́ le gaspillage alimentaire d’ici 2025.

Pour cela, tous les acteurs doivent se mobiliser. Et notamment les entreprises : pour elles, le gaspillage, la casse et les invendus alimentaires génèrent des surcoûts importants. Ainsi le coût moyen des pertes alimentaires représente 4,4 % du chiffre d’affaires d’une entreprise de l’industrie agro-alimentaire.

• Le problème n’est pas insoluble pour les entreprises, il est possible de jeter moins et donc de faire des économies ! Par exemple, pour les commerces alimentaires et les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS).
• Pour accompagner les entreprises de la région dans cette transition écologique et économique, les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes et leurs partenaires leur lancent un grand défi anti-gaspi.

Pendant huit mois, les entreprises participantes sont invitées par les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes et leurs partenaires, à mettre en place de nouvelles démarches de prévention, de valorisation et de réduction de leurs déchets alimentaires.
Adieu gaspillage, casse et invendus, vous n’en perdez plus une miette ! Adieu surtout les surcoûts… Bref, en huit mois, vous jetez moins et vous gagnez plus !

Le défi est ouvert aux industries agroalimentaires et coopératives, commerces alimentaires et Grandes et Moyennes Surfaces, ainsi qu’aux entreprises de restauration collective.

L’enjeu est d’engager votre entreprise et vos collaborateurs pour faire évoluer la gestion de vos pertes, que vous soyez novice ou déjà expérimenté sur la question de la réduction des déchets, en bénéficiant d’un suivi et d’une valorisation de vos actions.

Les entreprises mettent en œuvre un plan de communication et un plan d’action, avec un suivi en proximité par la CCI de leur territoire et/ou ses partenaires.

Celui-ci peut comprendre, selon les besoins :
– Des demi-journées de conseil (financées à 60 % par l’ADEME),
– Le soutien des CCI à la mise en place de nouveaux processus pour gaspiller moins, donner plus, et faire des économies,
– Un accompagnement à l’intelligence collective,
– La mise à disposition d’un kit de communication,
– Des ateliers d’échanges de bonnes pratiques,
– Une mise en réseau avec des partenaires.

Le défi se déroule entre février et octobre 2020 (8 mois). En novembre, cinq lauréats seront mis à l’honneur lors de la cérémonie de clôture.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !