webleads-tracker

Information économique locale

Psycho, Social, Bien-être

Envie de briser les chaines qui vous entourent ? Suivez la bonne thérapie avec Fabienne Lizan

Envie de briser les chaines qui vous entourent ? Suivez la bonne thérapie avec Fabienne Lizan

Vous souhaitez vous libérer du conditionnement, ne plus rester enfermé dans vos actes, cesser de vous identifier à vos actions ou à vos possessions ou encore évacuer votre stress, recharger votre énergie, apaiser vos émotions ou soulager votre corps physique… Visitez le cabinet de thérapie « Les Harmonies » de Fabienne LIZAN au 2, rue Camille Desmoulins à Clermont-Ferrand (63100) ou, si vous habitez l’Allier, au lieu-dit « La Queudre » à Braize (03360).


Portrait de la créatrice, Fabienne LIZAN

Dotée d’une grande force de caractère et débordante d’énergie, Fabienne LIZAN a toujours été chef d’entreprise à une exception près (un poste de commerciale dans les assurances pendant deux années) afin de se libérer des contraintes et de maîtriser son emploi du temps et sa vie. Quand je l’interroge sur sa formation et sur les motifs de son orientation, elle répond spontanément : « En fait, je dispose d’une « boite à outils » que je complète sans cesse et ce pour libérer les personnes qui viennent me voir, qu’elles soient elles-mêmes, connectées à leurs âmes et enfin en harmonie avec leurs êtres prochains ». Et cette « boite à outils » de Fabienne LIZAN est déjà à ce jour bien complète : en 2004 elle entreprend la formation de 4 ans de « l’Ecole internationale de développement personnel », fondée par Lise BOURBEAU, reconnue d’utilité publique et agréée par les Ressources Humaines au Canada, formation qu’elle valide en 2008 ; en 2007, elle valide sa formation en sophrologie débutée en 2005 ; En 2012, elle réussi la formation de Maître Reiki ainsi qu’une formation à la relation d’aide appelée « Lire en soi » avec thérapie des Fleurs de Bach et en 2013 elle suit le cursus « les soins énergétiques » du Docteur Luc BODIN. Pourquoi tant de formations ? Car Fabienne LIZAN considère qu’il n’existe pas d’outil idéal et qu’elle refuse de s’enfermer dans le sentiment d’une connaissance absolue, même lorsqu’il s’agit des outils mis à notre disposition. Aussi, elle envisage de suivre la formation « Chaminisme sauvage » de Jean-Marie MULLER et Maître Johanne RAZANAMAHAY-SCHALLER. Mais Fabienne LIZAN refuse de garder ce savoir, elle estime que son rôle est aussi de le transmettre, donc elle forme à son tour des personnes au Reiki, aux soins énergétiques mais aussi à la découverte des « 5 blessures de l’âme » mise au point par l’Ecole « Ecoute ton corps ».

D’une formation qui se voulait au départ une expérience purement personnelle est né le désir de créer une entreprise…

Son choix d’orientation vers cette activité s’est imposé à elle comme une évidence après l’obtention des diplômes de l’Ecole internationale de développement personnel et six années de travail sur elle-même avec mémoire à l’appui : « Quand j’ai découvert des outils qui m’ont permis de sortir de mes propres souffrances, j’ai eu cette volonté de partager ça, de sauver les personnes qui souffrent mais aussi de donner de l’amour, car un être qui souffre est un être diminué dans son vrai potentiel ». De ses propres souffrances, Fabienne LIZAN n’en dira pas plus : elle a d’ailleurs écrit un ouvrage autobiographique et psychologique en 2014, sous son nom de jeune fille Fabienne FABRY, intitulé « Pas dans le visage », publié aux éditions Edilivre. La création de son cabinet s’est fait en deux temps : tout d’abord seule, en libéral sous le statut d’auto-entrepreneur sans aide institutionnelle ni suivi quelconque, puis à deux depuis 2010.

L’entreprise « Fabienne Lizan », c’est quoi au juste ?

Les domaines d’intervention : Fabienne LIZAN pratique des « guérisons spirituelles ou une reconnexion à l’âme » qui permettent de soulager des douleurs physiques, émotionnelles ou mentales. Elle propose également tout un panel de stages : initiation au Reiki et son perfectionnement (3 niveaux), développement personnel, pouvoir de la manifestation / reconnexion à l’âme, formation aux soins de guérison d’après la méthode de Luc Bodin. Afin de parfaire l’activité de son cabinet sur Clermont-Ferrand, Fabienne LIZAN s’est dotée d’une collaboratrice qui exerce également en libéral : Sandrine FRAYSSINET-HAVET, elle aussi dotée de différentes formations: chamane, naturopathe, thérapie des Fleurs de Bach, Reiki Usuis et guide spirituel. Leur collaboration est fondée sur la complémentarité qui se matérialise aussi bien lors d’enseignements communs (stages animés par les 2 chamanes) qu’à travers des échanges sur des difficultés de travail mais surtout une entraide. Dans l’Allier, lieu de résidence actuelle de Fabienne LIZAN, elle anime également un groupe de sophrologie qui se tient tous les jeudis soirs à Ainay le Château. Fabienne LIZAN s’amuse de la coexistence de ces deux sites de travail : « A Clermont-Ferrand, je suis vue comme une énergéticienne alors que dans l’allier, installée dans le pays de « l’œil du sorcier », je suis plutôt perçue comme une sorcière…. ». A Clermont-Ferrand, Fabienne LIZAN s’est installée proche du centre-ville, au calme et sans difficultés de stationnement entourée de deux rues dont les noms lui évoquent bien des choses : « Mon cabinet est situé dans la résidence « Les harmonies » (c’est déjà un beau clin d’œil), dans la rue Camille Desmoulins et en même temps tout proche de la rue Descartes, comment faire un meilleur choix ? ».

La clientèle, les raisons de consultations ?

Toutes les consultations résultent d’un mal-être émotionnel ou psycho-émotionnel, qu’il s’agisse d’un sentiment d’emprisonnement, de tourner en rond ou de maladies bénignes ou graves… car « la maladie est une expression d’un mal-être de l’âme ou un message de l’âme. » « On assiste aujourd’hui à un mal-être général et global car peu à peu les individus se sont coupés de leurs valeurs spirituelles et humaines ». Il ne s’agit pas de se substituer à la médecine mais de jouer la complémentarité ». A ce titre, Fabienne LIZAN ne manque pas d’exemple : cette « approche globale du corps humain est en effet prônée par les plus grands médecins des Etats unis, de l’Allemagne ou du Japon, les Maîtres Reiki sont reconnus de façon officielle comme médecine alternative au Japon et en Australie et proposent à ce titre des consultations dans des hôpitaux, les chamanes interviennent également au sein des centres hospitaliers des Etats-Unis… ». Si la France est un peu en retard pour cette reconnaissance de la médecine alternative, elle commence à faire ses premiers pas : hypnotiseurs, guérisseurs et sophrologues ont déjà leurs entrées au Centre Jean-Perrin comme dans la plupart des grands centres hospitaliers.

Ce début de reconnaissance des bienfaits de la médecine par les institutionnels, le mal-être général de notre société actuelle et l’effet du bouche à oreille ont fait le succès du cabinet de Fabienne LIZAN alors quand je l’interroge sur le bilan de sa création, de son parcours de créateur d’entreprise, c’est bien entendu avec fierté qu’elle m’affirme être pleinement heureuse de son choix et de la liberté que lui procure son entreprise, une liberté qu’elle décrit comme « l’aboutissement, le sentiment d’être utile, une totale liberté de gestion de son temps mais aussi de pouvoir établir ses propres règles de travail, d’éthique, de déontologie et de temps de travail pour pouvoir réussir l’objectif poursuivi ».

Le mot de la fin de fabienne LIZAN

C’est un texte qu’elle a écrit avant même la création de son cabinet à Clermont-Ferrand mais qui illustre parfaitement à ses yeux sa réussite actuelle : « Il existe un endroit où le temps se joue du vent ; un lieu sacré depuis longtemps oublié ; perdu de l’humanité, noyé sous son milliard de pensées ; havre de paix, tu le trouveras lorsque tu auras cessé de le chercher ; ferme un instant les yeux sur le flot incessant de tes tourments et du silence montera l’évidence ; recule encore un peu jusqu’à t’oublier dans ce néant bienfaisant alors jaillira de nulle part le pourquoi tu es né ; Brise avec joie les miroirs des pouvoirs illusoires ; renonce à posséder puisqu’il te suffit de créer ; puis ouvre les bras sans trembler et donne sans compter à ceux qui veulent partager une si simple vérité ».

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !