webleads-tracker

Formation, éducation

ESC Auvergne : “Une entreprise auvergnate qui travaille à l’international a tout interêt à prendre un étudiant en alternance”

ESC Auvergne : “Une entreprise auvergnate qui travaille à l’international a tout interêt à prendre un étudiant en alternance”
Iris Audouard, directrice opérationnelle de l’ESC Auvergne

L’ESC Auvergne, école de commerce régionale spécialisée dans le commerce et le marketing France et International, a pour objectif de former les commerciaux, les managers et les entrepreneurs de demain. La première promotion d’élèves intégrera l’école pour la rentrée de septembre 2014. Iris Audouard, directrice opérationnelle de l’ESC Auvergne, revient sur les formations proposées par l’école ainsi que sur les opportunités offertes aux entreprises de la région lorsqu’elles recrutent un jeune en alternance.


Implantée à Chamalières, l’ESC Auvergne propose à ses étudiants des programmes de formation innovants. Tout d’abord, un Bachelor en 3 ans après le Baccalauréat. Il est possible d’intégrer cette formation en 2e ou 3e année. La première année est dispensée en full time (temps plein) avec un stage de deux mois en entreprise. Pour les 2e et 3e années, l’élève peut choisir entre le Part Time (alternance) et le Full Time. Un programme Grande Ecole est également proposé, il délivre un MBA en management des affaires internationales et se fait en trois ans après un BAC + 2 ou en deux ans après un BAC + 3. La formation est proposée à temps plein (full time) ou en alternance (part time).

Les entreprises peuvent recruter un alternant sur un des programmes ou prendre des stagiaires pour des périodes allant de deux à six mois. « L’ESC Auvergne est présente pour accompagner les entreprises en définissant leurs besoins et pré-sélectionner des candidats qui correspondent au profil requis par l’entreprise. Un accompagnement existe également dans toutes les démarches administratives. », précise Iris Audouard, directrice opérationnelle de l’école. Les principales entreprises concernées par le recrutement d’un élève en alternance sont les PME-PMI qui souhaitent développer les ventes d’un de leur produit en France ou à l’international. Cependant, les grands groupes aussi peuvent se montrer intéressés pour intégrer un alternant au sein d’un service commercial ou marketing.

Ces étudiants sont réellement forces de proposition pour l’entreprise et participent à la négociation avec les clients et au suivi de l’action commerciale

Dans une formule part-time (en alternance), les jeunes passent 75 % de leur temps en entreprise et peuvent participer au développement de l’action commerciale en prospectant des clients, en vendant des produits ou services, en répondant à des appels d’offres ou encore en définissant un plan d’actions commerciales. Ces étudiants sont réellement forces de proposition pour l’entreprise et participent à la négociation avec les clients et au suivi de l’action commerciale. Mettre en place des stratégies et participer au développement de nouveaux produits peuvent également faire partie de leurs attributions. Un nombre significatif d’entreprises auvergnates se sont déjà manifestées auprès de l’ESC Auvergne pour accueillir des alternants. « Nous ciblons les entreprises auvergnates qui souhaitent développer leurs ventes ou leurs parts de marché en France ou à l’international », explique encore Iris Audouard.

Chaque entreprise a des besoins spécifiques. L’ESC Auvergne fait en sorte de les définir au mieux pour pouvoir leur proposer les meilleurs candidats. Ces derniers participent à un concours d’entrée dans l’école avec des épreuves écrites et orales. Un conseiller en formation les accompagne et des ateliers de recherche d’entreprises sont régulièrement organisés. L’ESC Auvergne accompagne ses élèves tout au long de leur scolarité (mentoring) et après leur formation avec la définition de leur projet futur et la diffusion d’offres d’emploi. Avec des cours dispensés majoritairement en anglais, l’école veut donner aux élèves les moyens de réussir à devenir bilingue par le biais de l’immersion. Nul doute que cette pratique de l’anglais constituera un avantage complémentaire pour les entreprises ayant recruté un alternant. Avant tout, il existe des avantages humains pour l’entreprise dans le fait de prendre un jeune en alternance. Cela permet indéniablement de motiver les équipes en place et d’apporter une nouvelle dynamique. Et ce quand bien même les avantages financiers ne sont pas eux non plus à négliger puisque les OPCA (1) prennent en charge les formations et les entreprises peuvent rémunérer les alternants selon une fourchette allant de 55 à 100 % du SMIC en fonction de leur âge.

NB : Les titres délivrés sont inscrit au RNCP (reconnu par l’Etat) niveau II et niveau 1.

(1) Organisme Paritaire Collecteur Agréé



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !