webleads-tracker

Tendances Éco

Eté 2021 | Comment s’organisent les Français ?

Eté 2021 |  Comment s’organisent les Français ?

Vous attendez impatiemment vos vacances pour vous déconnecter ? Sachez que ce n’est pas le cas de tout le monde. Dans une enquête nationale dévoilée lundi 7 juin, Deskeo montre que la majorité des Français prévoient de travailler sur leur lieu de vacances et que d’autres s’opposent aux 8 jours de congé obligatoires. Explications.


Alors que les vacances approchent, Deskeo a réalisé une enquête afin de connaitre l’impact du télétravail sur les français et leurs congés. Elle dévoile par exemple que beaucoup peinent à décrocher du télétravail et que seulement 42% des Français comptent revenir au bureau tous les jours à la rentrée.

 

Quelle durée pour les vacances cet été ?

Les Français prévoient majoritairement de prendre des vacances cet été. Seulement 27% d’entre eux envisagent moins de 2 semaines de congés et plus de 57% prévoient de partir deux semaines ou plus.

Si certains Français ont choisi de ne pas partir en vacances, beaucoup d’entreprises ferment leur porte pendant l’été et imposent donc une période de congés déterminée. Près de 55% des Français sont ainsi incités par leur employeur à prendre leurs vacances pendant la période estivale. Par ailleurs, 37% des Français ne sont pas du tout au courant du projet de loi permettant à l’employeur d’imposer jusqu’à 8 jours de congés avant le 31 octobre. Plus de 61% sont en désaccord avec cette possibilité.

 

Les vacances, c’est en France et connecté !

Crise sanitaire oblige, une grande majorité des Français, 88%, prévoit de passer ses vacances dans l’hexagone cet été. Seulement 12 % ont décidé de braver les contraintes diverses et de voyager au-delà des frontières. En France ou à l’étranger, 54% des Français prévoient de télétravailler pendant leurs congés estivaux vacances.

Pour la majorité des Français concernés, ce mode d’organisation pourrait avoir un impact négatif sur leur productivité et sur leur capacité à “déconnecter”. On peut y voir les conséquences d’une limite floue entre vie professionnelle et vie personnelle.

 

Au bureau ou à la maison ?

La rentrée sera également synonyme de retour au bureau, mais chacun à son rythme : 63% des Français, prévoient un minimum de 3 jours de présentiel dès le mois de septembre, alors que seulement 42% envisagent d’être au bureau tous les jours de la semaine.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !