webleads-tracker

Tendances Éco

Evènement | La 9 ème édition de la Grande Soirée de l’Eco Clermont-Auvergne se prépare

Evènement | La 9 ème édition de la Grande Soirée de l’Eco Clermont-Auvergne se prépare
Archive, 8ème Grande Soirée de l’éco. Crédit photo ; Daniel Desvilles

Jeudi 16 septembre prochain, se déroulera la 9 ème Grande Soirée de l’éco Clermont-Auvergne. Dès 18h30, dans l’auditorium de Hall 32, 250 chefs d’entreprise et décideurs sont conviés à cet évènement qui marquera la rentrée économique de notre métropole. Le thème « Organisations et économie de demain ».


L’évènement se vivra dans le strict respect des règles sanitaires qui seront en place à ce moment. Mais il sera surtout une occasion unique de “se retrouver, enfin”, comme le dit Lionel Chaumeil, président du Journal de l’éco.

Pour lui, la 9ème Grande Soirée de l’éco Clermont-Auvergne va mettre en valeur « le renouveau, la reprise, mais aussi les économies nouvelles et le business qui forcément, en découle ». Le thème retenu offrira à quelques grands témoins de dimension régionale et nationale de s’exprimer sur les nouvelles organisations de travail issues de ces 18 mois vécus dans la crise, mais aussi dans la volonté de rester « présents et innovants ».

Et pour cause, la crise sanitaire et économique sans précédent que nous traversons depuis le printemps 2020 a conduit les entreprises françaises à repenser leurs organisations de travail, notamment pour adapter les productions face aux contraintes sanitaires imposées et répondre aux problématiques créées par la pandémie.

Au sein même des entreprises, les nouvelles méthodes de travail amenées par le confinement semblent s’étendre au-delà des limites fixées par la crise sanitaire. En effet, si le 100% télétravail n’est plus nécessairement d’actualité, de nombreux français semblent avoir été séduits par cette nouvelle organisation et envisagent de poursuivre une partie de leur activité professionnelle de chez eux.

La nécessité de la présence des salariés à temps plein au sein même des entreprises est aujourd’hui contestée, les organisations hybrides en présentiel et en télétravail ayant fait leurs preuves durant cette période de crise inédite.

Dynamisez votre visibilité
Vous pouvez être partenaire de l’évènement en contactant Marie Bigay

au 06 51 60 80 99 ou sur : regie@lejournaldeleco.fr

D’autre part, la crise sanitaire et les restrictions de déplacement ont conduit les citoyens à repenser leurs modes de consommation : la détresse des commerçants, agriculteurs ou artisans locaux ont en effet amené une tendance à consommer local et à se tourner davantage vers des circuits courts.

Le même procédé opère notamment pour ce qui concerne les voyages : les français ayant été contraints à ne plus pouvoir voyager à l’étranger sans d’importants contrôles, notamment sanitaires, l’alternative des vacances sur le territoire français bat cette année des records. Pour preuve, dès la réouverture des commerces le 19 mai dernier, le téléphone de nombreux acteurs du tourisme n’a cessé de sonner pour enregistrer des réservations.

Enfin, la digitalisation des commerces s’impose à la suite des nombreuses restrictions sanitaires imposées par cette pandémie. La mise en place de sites Internet et les mesures de click and collect ont parfois été la seule solution pour assurer la survie de certains commerces, et il semblerait que cette numérisation intensive des entreprises ait trouvé sa place dans le paysage économique : plus pratique, plus rapide, souvent plus efficace et bien évidemment plus hygiénique, le retour en arrière semble désormais compromis.

A l’occasion de cette conférence, les invités de la Grande Soirée de l’Eco Clermont-Auvergne témoigneront sur la manière dont les acteurs économiques clermontois et auvergnats peuvent tirer leur épingle du jeu grâce à leur capacité d’adaptation et à leurs nouvelles stratégies d’organisation du travail au cœur de cette nouvelle ère marquée par la relance de l’économie.

Des acteurs locaux, régionaux et nationaux, apporteront leurs témoignages, leurs actions, leurs visions et leurs préconisations, notamment dans les secteurs de la mobilité, du commerce, de l’e-commerce, de l’industrie, des services, de la finance, de l’énergie, de l’hôtellerie-restauration, du tourisme ou encore de l’immobilier. Le Live par visio permettra par ailleurs à quelques témoins de rejoindre les invités afin de proposer leurs réflexions sur la thématique retenue.

L’entrée est gratuite et accessible via ce lien d’inscription. En raison des mesures sanitaires prises pour l’évènement, il n’y aura exceptionnellement pas de cocktail. Les échanges se poursuivront cependant à l’Oval.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !