webleads-tracker



Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Conférence : Le front de l'arrière en 1914 – 1918



Ils sont près de dix millions à travers le monde à avoir ainsi perdu la vie. Des millions d’autres furent blessés ou rendus fous par la violence de guerre. La France recense ainsi près de 1,4 millions de morts.

Cette perte incommensurable s’accompagna d’un immense deuil au cœur des sociétés belligérantes. A l’arrière, ces sociétés furent également, par contrecoup, elles aussi durement frappées par un conflit qui s’éternisa. Elles le furent d’autant plus que la guerre entra progressivement dans un processus de “totalisation” qui exigeait d’elles de plus en plus de sacrifices. Il fallait produire, soigner, endurer la guerre.

Nicolas Beaupré analyse ainsi les correspondances entre ces « deux fronts »: « Confrontés à la longue attente de la fin de la guerre, à la hantise de la mort, pour certains à la violence de guerre la plus extrême sur le champ de bataille, pour d’autres aux privations, aux deuils, à la honte et à l’angoisse de la défaite. »

Les femmes et les enfants, aussi, même loin du front, à leur manière, faisaient la guerre. Eux aussi vivaient des expériences de guerre.

L’économie, la politique, la culture étaient transformées et mises au service de l’effort de guerre. Le quotidien en était bouleversé. Les conditions de vie se dégradèrent.  Les rapports entre hommes et femmes se modifièrent. Tout ceci ne manqua pas de générer de fortes tensions qui culminèrent notamment en 1917, après près de quatre années d’une guerre très éprouvante.

La Grande Guerre a touché toutes les familles, c’est pourquoi la commémoration du centenaire répond aujourd’hui à une demande sociale. De plus, la vitalité de la recherche historique depuis 20 ans a révélé des aspects nouveaux, parfois occultés sur ce « front de l’arrière ». Nicolas Beaupré développera plus particulièrement le cas de la France, mais également des contrepoints comparatifs avec d’autres pays.

Nicolas Beaupré est maître de conférences en histoire à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, membre de l’Institut universitaire de France et du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre.

Il est l’auteur de plusieurs livres qu’il dédicacera à l’issue de la conférence : Les Grandes Guerres 1914-1945, Paris, Belin, 2012, La France en guerre 1914-1918, Paris, Belin, 2013, et avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Damien Baldin, Jean-Jacques Becker et Manon Pignot, État de guerre. L’année 1914 à travers les publications officielles, Paris, La documentation française, 2013, Ecrits de guerre 1914-1918, Paris, CNRS éditions, coll. Biblis, 2013

Détails

Date :
5 novembre 2014
Heure :
18h30 - 20h00
Prix :
gratuit
Étiquettes Évènement :
, , , , , , , ,

Organisateur

Conseil général du Puy-de-Dôme
Téléphone :
04 73 42 20 20
E-mail :
webmaster@cg63.fr
Site Web :
http://www.puydedome.com

Lieu

Chapelle des Cordeliers
Place Sugny
Clermont-Ferrand, 63000 France
+ Google Map

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !