Société

Exposition | La céramique à l’honneur au Musée d’Art Moderne

Exposition | La céramique à l’honneur au Musée d’Art Moderne

La céramique a plus que jamais le vent en poupe ! Alors qu’elle attire à nouveau les étudiants des Beaux-Arts et qu’elle intéresse de près le marché de l’art, le Musée d’Art Moderne de Paris lui consacre une exposition riche de plus de 350 pièces, datées du néolithique à aujourd’hui.


L’exposition « Les Flammes. L’Âge de la céramique » propose une immersion dans le médium de la céramique et associe plus de 350 pièces allant du néolithique jusqu’à nos jours, créant un dialogue inédit et fécond entre des typologies d’objets issus d’époques et de contextes variés, cherchant à déceler les influences autant que les coïncidences.

L’exposition sera présentée jusqu’au 6 février 2022 au Musée d’Art Moderne de Paris.

La céramique occupe en effet une place à part dans l’histoire de l’art mondial. Elle a été pratiquée partout, à toutes les époques, et soulève en Occident une épineuse question : ses productions relèvent-ils de l’utilitaire ou de l’œuvre d’art ? Mange-t-on dans une assiette émaillée par Picasso ? Rappelons-nous aussi que c’est bel et bien un urinoir utile, en faïence blanche, que Marcel Duchamp a retourné pour questionner le statut de l’œuvre d’art !

Exposition | La céramique à l’honneur au Musée d’Art Moderne

Ainsi, pour explorer les différents et nombreux objets des arts du feu, le Musée d’Art Moderne de Paris a imaginé un parcours en trois chapitres, abordant d’abord ses techniques, ses usages et enfin ses messages.

Volontiers employée au sein de différentes luttes (notamment féministe), la céramique peut aussi incarner l’art du fait-main, avec des matériaux locaux : sa sobriété s’incarne de plus en plus en position écologique vis-à-vis d’œuvres infiniment moins écoresponsables.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !