webleads-tracker

Information économique locale

Commerce

Féezia à Brives-Charensac, partenaire de vos folles soirées et de vos plus belles réceptions !

Féezia à Brives-Charensac, partenaire de vos folles soirées et de vos plus belles réceptions !

Féezia, entreprise d’origine stéphanoise, créée en 1998, spécialisée en articles de fêtes et arts de la table, a choisi l’Auvergne pour lancer sa 4ème boutique. Féezia 43 a ainsi ouvert ses portes en janvier 2015 à Brives-Charensac, ville accolée au Puy-en-Velay, et ce dans la joie et la bonne humeur !


Rémi Grant, qui appartient à la Direction Générale de Féezia, évoque l’Auvergne avec un fort enthousiasme : « C’est une région qui nous intéresse parce qu’on y voit clairement un virage économique. On sent une véritable stratégie pro entreprise. C’est ce qui est intéressant, et c’est ce qui nous a fait envie ». Le choix d’implantation du premier Féezia auvergnat au Puy-en-Velay est un bon compromis : « Après avoir crée au fil des années des magasins à Saint Etienne, à Andrézieux Bouthéon, à Roanne, on sort progressivement du Forez. La Haute-Loire nous permet de nous développer, tout en étant à 1h de route. Et en plus on embauche local ! »

Accessoires de fêtes, déguisements, décoration et arts de la table sont autant d’articles proposés à la vente, dans les différents magasins mais aussi sur le site internet. « Notre atout principal, c’est notre distribution multi-canal », confie Rémi Grant. A ce titre, un produit acheté sur internet peut être retourné en magasin. De la même façon, des points cumulés sur les cartes de fidélité en magasin s’ajoutent automatiquement sur le compte internet. Ces deux outils sont complémentaires puisque d’un côté, le site est indispensable pour avoir une visibilité, et de l’autre, les boutiques rassurent le client. Au-delà de cette stratégie de distribution, affiches en 4/3, couponing et annonces radio permettent de se faire connaître. Par ailleurs, les réseaux sociaux sont également utilisés car « les abonnés Facebook représentent une cible de clients potentiels aimant sortir ».

On embauche local !

Si le secteur économique de la fête commence à être saturé, Féezia ne semble pas en souffrir pour autant. D’abord parce que l’entreprise connaît ses limites : « on a un concept différent des grands groupes. Avec des magasins de proximité, on ne va pas sur les mêmes marchés que nos plus gros concurrents ». Ensuite parce que les univers de la fête et des arts de la table restent porteurs. Comme en témoignent les nombreuses émissions télévisées liées à la cuisine, la décoration et les réceptions diverses. «Face à la morosité ambiante, les gens ont besoin de s’amuser ! », explique Rémi Grant.

Enfin Féezia se distingue par une très belle équipe de 22 collaborateurs qui fait la fierté de Rémi. « Dans un contexte de crise économique, on a appris à se serrer les coudes. Il ne s’agit pas d’une grande structure qui traite les employés comme des numéros. C’est familial, ce qui permet de nouer de vraies relations ». A voir les selfies des équipes de travail sur la page facebook de Féezia, on le croit volontiers. Ambiance chaleureuse et professionnalisme, voilà deux valeurs qu’on devrait penser à associer plus souvent. Pour l’heure, Féezia, petite entreprise locale qui se développe lentement mais surement, en est déjà un exemple concret de réussite !



Un article de Maud Perraguin

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !